Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Dans les Ardennes, la députée LR Bérangère Poletti alerte sur la situation des hôpitaux ardennais

samedi 12 mai 2018 à 20:57 Par Victorien Willaume et Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Ce lundi, la députée LR de la 1ère circonscription des ardennes, Bérangère Poletti a RDV avec un représentant de la ministre de la santé à Paris. Elle va demander plus de moyens financiers pour 5 hôpitaux ardennais sous le coup d'un plan d'économies de 12 millions d'euro.

Entrée d'un hôpital
Entrée d'un hôpital © Maxppp - Lionel VADAM

Sedan, France

Ce lundi, Bérangère Poletti, la députée LR des ardennes a rendez-vous à Paris avec un représentant de la ministre de la santé Agnès Buzyn. Elle va demander plus de moyens financiers pour 5 hôpitaux ardennais ( celui de Sedan, Fumay, de Nouzonville , Manchester à Charleville et Belair).  Bérangère Poletti sera accompagnée de Pierre Cordier député LREM des ardennes et par les maires de Sedan et Charleville.

La députée Bérangère Poletti va défendre les hôpuitaux ardennais ce lundi à Paris

Ce samedi, 1000 personnes ont défilé à Sedan pour défendre l'hôpital de la ville: des usagers, des professionnels de santé et des élus. 

"Accès aux soins pour toutes et tous partout." C'est l'un des nombreux slogans que l'on pouvait lire sur les pancartes de la manifestation

Ils craignent tous la fermeture de plusieurs services, celui de chirurgie, et les soins intensifs de cardiologie notamment. Mais ils s'attendent aussi à des suppressions de postes : 26 à Sedan et 96 à l’hôpital Manchester de Charleville Mézières, selon le Comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes. 

Parmi les manifestants, Audrey qui travaille au service pédiatrie de Sedan. "Si on ne fait rien il va y avoir des morts.", lance-telle. Il n'y aura plus de prise en charge adéquate pour soigner les enfants et les adultes. On doit se mobilise pour garder notre hôpital ouvert."

Quatrième journée de mobilisation depuis le début du conflit

En cause : un plan d'économies de 12 millions d'euros voulu par l'Agence régionale de santé (ARS), à destination des 5 hôpitaux de proximité des Ardennes : Manchester, Belair, Nouzonville, Fumay et Sedan.

Cette manifestation a été lancée à l'initiative des syndicats CFDT, FO, CGT mais aussi du Comité de défense des hôpitaux de proximité des Ardennes, et des Médecins de l’hôpital de Sedan. C'était la quatrième journée de mobilisation depuis le début du conflit qui a commencé il y a quatre mois. 

Les mesures d'économies exactes décidées par l'Agence régionale de santé doivent être dévoilées en juin.