Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Épiphanie : Qu'est-ce qui fait le prix du gâteau des rois ?

-
Par , , France Bleu Vaucluse

Si les "Rois sont le Noël des boulangers", un formateur en boulangerie décortique le prix du gâteau des rois pour expliquer comment les prix peuvent s'échelonner du simple... au triple.

Galettes et brioches des rois à la boulangerie
Galettes et brioches des rois à la boulangerie © Radio France - Philippe Paupert

Brioche ou galette des rois ? Ce vendredi, les chrétiens fêtent l'Épiphanie. Si chacun a sa préférence (mais on a le droit d'alterner !), les prix peuvent aller du simple au triple.

Prix de gros et arômes, la recette du gâteau des rois à bas prix

Les prix les plus bas ? En grandes surfaces ou dans les chaînes de boulangerie, où il n'y a rien d'artisanal, mais où le coût de fabrication est tiré vers le bas.

Le coût des matières premières, en gros, est aussi revu à la baisse par comparaison aux factures réglées par les artisans sur les beurres, les poudres d'amandes... "Quand on voit des galettes à trois, quatre euros, faut pas croire, mais la margarine à prix d'achat, on est en dessous d'un euro ! Pour un artisan, on est entre un à deux euros. Sur le beurre, en dessous de quatre à cinq euros on n'en a pas", explique Rodolph Couston, professeur de boulangerie au centre de formation des apprentis de l'université régionale des métiers et de l'artisanat à Avignon, qui décortique la galette.

"Dans toutes les fabrications industrielles, on met des produits chimiques." - Rodolph Couston, formateur en boulangerie

Rodolph Couston soutient même qu'acheter des gâteaux à ba prix c'est "s'empoisonner, car on va fixer toutes les graisses sur les artères". Il affirme que les industriels et les chaînes multiplient les additifs : "Dans toutes les fabrications industrielles, on met des produits chimiques, ce qui permet de mettre un peu moins de matière grasse ou de poudre d'amandes, puisqu'on peut y ajouter des arômes. Le prix de revient est plus bas. "

"Au lieu de manger quatre galettes dans la saison, il ne faut en manger qu'une. Mais une bonne." -

Alors le formateur estime que pour une belle Épiphanie, il faut mettre le prix. :"Au lieu de manger quatre galettes dans la saison, il ne faut en manger qu'une. Mais une bonne."

Rodolph Courson

"Les Rois, c'est le Noël des boulangers."

Mais même avec un prix plus élevé qu'en grande distribution, c'est une bonne période pour les boulangers : "Les Rois c'est le Noël des boulangers, il y a une bonne rentabilité, étalée, pas comme Noël, où les bûches, il faut les sortir sur deux jours", explique le formateur.

Exemple de composition de gâteaux des rois en grande distribution, affichée sur l'emballage :

  • Galette frangipane (affichée à 3,91 euros) : farine de blé, beurre concentré 28% (colorant : caroténoïdes), sucre, eau, oeufs 5,2%, poudre d'amandes 5%, amidon modifié de pomme de terre, sel, lactosérum, arômes (contient alcool), conservateur : acide ascorbique, lait écrémé en poudre, dextrose, matière grasse laitière, poudres à lever : diphosphates et carbonates de sodium, épaississant : alginate de sodium, colorants : riboflavine et caroténoïdes.
  • Brioche aux fruits confits (5,95 euros) : farine de blé, fruits confits 25,5% (melons, pastèques, bigarreaux, sirop de glucose-frcutose, sucre, conservateurs : sorbate de potassium anhydre sulfureux, correcteur d'acidité: acide citrique, colorants : caramel ordinaire, carmin bleu brûlant), œufs frais, beurre 9%, sucre décore (sucre, huile de palme totalement hydrogénée), sucre, sirp de glucose-fructose, gluten de blé, levure, eau de fleur d'orange, poudre de lait entier, sel, fibre de blé, arômes, gélifiants : pectine, alginate de sodium, correcteur d'acidité : acide citrique, émulsifiant E472e, conservateur : sorbate de potassium, agent de traitement de la farine, acide ascorbique.