Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Épreuves du bac perturbées au lycée Mistral d'Avignon

-
Par , France Bleu Vaucluse

Une trentaine d'enseignants était devant le lycée Mistral d'Avignon pour manifester leur opposition aux E3C (épreuves communes de contrôle continu). Du personnel administratif a dû remplacer les enseignants en grève pour surveiller les épreuves.

Une trentaine d'enseignants manifestaient mardi matin devant le lycée Mistral à Avignon pour s'opposer aux épreuves communes de contrôle continu du nouveau baccalauréat. Les élèves de première devaient passer une épreuve de langue, mais certains enseignants étaient en grève : ils étaient devant le lycée Mistral et refusaient de surveiller l'épreuve d'anglais.  

Les E3C, c'est de la "fumisterie"

Dans certains salles d'examen, ce sont des secrétaires ou du personnel administratif qui ont surveillé l'épreuve. Parfois, ce sont les chefs d'établissement qui ont choisi les épreuves. Ce professeur de physique-chimie était bien convoqué pour l'épreuve d'Anglais, mais il est resté devant la grille du lycée, car il est en grève  : "les E3C, c'est de la fumisterie et je ne veux pas participer à ça".  Cette professeur d'anglais était aussi en grève contre "cette réforme bâclée. On entre dans un système où les élèves sont évalués en permanence. Ça tourne à un bac local".

Le directeur académique des services de l'Éducation nationale en Vaucluse explique que "les inspecteurs pédagogiques et les proviseurs ont procédé aux choix des sujets lorsque les équipes ont refusé de l'effectuer. Pour assurer la surveillance des épreuves, nous avons mobilisé des personnels administratifs et parfois embauché des vacataires".

Les lycéens souhaitent passer l'épreuve

Devant le lycée, les élèves de classe de première étaient partagés sur ces perturbations. Sarah constate que "si l'épreuve n'est pas organisée, ça nous arrange un peu parce qu'il y a des professeurs qui sont en retard sur le programme". Pour Aurélien , également en première, l'annulation est une inquiétude : "s'il faut annuler, ça serait quand même embêtant. Si c'est reporté et qu'il y a quand même des épreuves, c'est pas trop dérangeant."

Des professeurs du lycée René Char à Avignon se sont également regroupés mardi devant le lycée. Vêtus de noir ils ont rappelé leur opposition au "baccalauréat -maison".

Manifestation de deuil du baccalauréat des enseignants du lycée Char à Avignon
Manifestation de deuil du baccalauréat des enseignants du lycée Char à Avignon - M.A Mosca
Choix de la station

À venir dansDanssecondess