Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Eric Tabarly est mort il y a vingt ans : "Il était réputé avoir du caractère"

lundi 11 juin 2018 à 14:55 Par Loïck Guellec et Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Il y a 20 ans Eric Tabarly disparaissait en mer. Véritable légende de la voile, le navigateur breton a formé des générations de marins et reste un modèle pour les jeunes skippers. C'est à Saint-Brieuc qu'il a passé une partie de son adolescence. Son caractère bien trempé a laissé des souvenirs.

Eric Tabarly le 1er juin 1998 pour le centenaire de Pen Duick
Eric Tabarly le 1er juin 1998 pour le centenaire de Pen Duick © Maxppp - Claude Prigent

Rennes, France

C'était dans la nuit du 12 au 13 juin 1998. Eric Tabarly navigue à bord de son Pen Duick direction l'Ecosse pour participer à un rassemblement de voiliers. En mer d'Irlande, le célèbre marin tombe à l'eau au cours d'une manoeuvre. Son corps est retrouvé un mois plus tard. Il était âgé de 66 ans.

Héritage

20 ans après sa disparition, l'héritage d'Eric Tabarly reste immense.  Une génération de marins lui doit tout comme Olivier de Kersauzon, Eugène Riguidel, Marc Pajot, Michel Desjoyeaux, Roland Jourdain ou encore Jean Le Cam. Le double vainqueur de la transat anglaise, pionnier dans la navigation en multicoque, reste aussi un modèle pour tous les jeunes skippers qui se lancent dans la course au large.

Un adolescent au caractère bien trempé

Eric Tabarly passe une partie de son adolescence à Saint-Brieuc, plus, précisément au lycée Saint-Charles où il arrive comme interne en 1944 à l'âge de 13 ans. Ses parents l'inscrivent dans cet établissement pour préparer l'entrée à l'école navale de Brest. Daniel Bouvet est secrétaire de l'amicale des anciens élèves du collège-lycée Saint-Charles. "Dans l'internat, Eric Tabarly avait choisi un lit situé près d'une fenêtre" raconte Daniel Bouvet. "Eté comme hiver il laissait la fenêtre ouverte la nuit et dormait en short le torse nu pour s'endurcir en vue de sa préparation militaire à l'école navale" Daniel Bouvet conclut : "il n'était pas toujours apprécié et il était réputé avoir du caractère".

Sa mémoire honorée

En France et même à l'étranger, la mémoire du célèbre marin est honorée à travers des noms de rues, d'établissements scolaires ou d'institutions. Une promenade située le long du bassin de la Villette à Paris porte son nom, mais aussi la cité de la voile à Lorient ou encore un pont à Nantes, sa ville natale.