Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Orléans : essai transformé pour Un jour meilleur

mardi 15 mai 2018 à 6:25 Par Johann Gand, France Bleu Orléans

Près de 1200 spectateurs ont répondu présents hier pour ce 1er match caritatif organisé au stade de la Source. Une initiative de l'association Un jour meilleur, qui vient en aide à des enfants hospitalisés afin de récolter des fonds et réaliser leurs rêves. Une belle première appelée à se renouveler

Footballeurs, chanteurs, acteurs, journalistes, tous unis pour la même (bonne) cause
Footballeurs, chanteurs, acteurs, journalistes, tous unis pour la même (bonne) cause © Radio France - Johan Gand

Orléans-la-Source, Orléans, France

L'association Un jour meilleur aide les enfants hospitalisés en tentant de réaliser leurs rêves, et ça marche. Ce lundi, 1.200 personnes avaient fait le déplacement au stade de la Source pour un match caritatif entre l'USO et une sélection de personnalités. .

Le milieu de terrain Maxime d'Arpino s'est essayé aux buts, pas hyper concluant... - Radio France
Le milieu de terrain Maxime d'Arpino s'est essayé aux buts, pas hyper concluant... © Radio France - Johan Gand
Gauthier Gallon et Thomas Renault avaient quitté les gants et les cages pour l'occasion - Radio France
Gauthier Gallon et Thomas Renault avaient quitté les gants et les cages pour l'occasion © Radio France - Johan Gand

A l'image de Thomas Renault, les orléanais étaient ravis de jouer le jeu

Ambiance détendue et conviviale donc pour ce match où l'on a tout de même pu admirer le toucher de balle de certains. Pour le reste, des équipes parfois en surnombre à 12 ou 13 sur le terrain, à cause d’entraîneurs (volontairement) distraits, des situations qui ont souvent fait rire ou sourire les spectateurs présents.

Même perché à cette hauteur, le journaliste de Bein Sports, Smaïl Bouabdellah, n'a pas réussi à marquer de la tête - Radio France
Même perché à cette hauteur, le journaliste de Bein Sports, Smaïl Bouabdellah, n'a pas réussi à marquer de la tête © Radio France - Johan Gand
Avec 6 changements simultanés, le nombre de joueurs sur la pelouse était parfois supérieur à la limite autorisée - Radio France
Avec 6 changements simultanés, le nombre de joueurs sur la pelouse était parfois supérieur à la limite autorisée © Radio France - Johan Gand

Mais l'objectif est bien évidemment ailleurs, se rassembler, récolter des fonds et aider l'association Un jour meilleur, montée par le défenseur orléanais Cédric Cambon et sa femme Jihanne. Et ils étaient nombreux chez les "All Stars" à avoir répondu présent. L'ancien lyonnais et international Sydney Govou était ravi de pouvoir apporter sa contribution à la journée.

Quelques glorieux anciens chez les "All Stars" comme Sydney Govou - Radio France
Quelques glorieux anciens chez les "All Stars" comme Sydney Govou © Radio France - Johan Gand

Générosité et plaisir, 2 maitre-mots de la journée

Un jour meilleur aide les enfants hospitalisés, en tentant de réaliser leurs rêves, et ça marche. Brinty est la maman d'un petit garçon qui a vu son rêve se réaliser grâce à l'association.

Les enfants étaient au coeur de cette belle journée - Radio France
Les enfants étaient au coeur de cette belle journée © Radio France - Johan Gand

Concrètement Un jour meilleur a déjà aidé plusieurs enfants hospitalisés sur Orléans

Jihanne et Cédric Cambon, les 2 chevilles ouvrières de cette journée et de l'association Un jour meilleur - Radio France
Jihanne et Cédric Cambon, les 2 chevilles ouvrières de cette journée et de l'association Un jour meilleur © Radio France - Johan Gand

Entre la billetterie, 50 euros versés pour chaque but marqué (8-6 au final pour l'équipe "All Stars") et la vente des maillots aux enchères après la rencontre, l'association a pu récolter pas mal de fonds lors de cette journée. Et le club a promis que ce rendez-vous serait renouvelé.