Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Essonne : comment Papille, le premier chat contaminé en France, a failli mourir du coronavirus

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Elle est la première de son espèce à être testée positif au Covid-19 en France : Papille, chatte âgée de près de 10 ans, a bien failli ne pas y survivre. Dans sa maison en Essonne, ce sont ses propriétaires qui l'ont contaminée. Ils lancent aujourd'hui un appel à ne pas abandonner nos animaux.

Papille, 9 ans, a eu de premiers symptômes lors du week-end de Pâques (illustration)
Papille, 9 ans, a eu de premiers symptômes lors du week-end de Pâques (illustration) © Radio France - Hajera Mohammad

C'est le premier cas avéré de l'espèce en France : Papille, une chatte âgée de presque 10 ans, a été testée positive au nouveau coronavirus. Quelques semaines avant la première apparition de symptômes chez le félin, ses propriétaires ont eux-même été malades. Selon les spécialistes, aujourd'hui, rien ne permet de suspecter que le chat représente un risque de contamination pour l'Homme.

C'est pendant le week-end de Pâques que Florence a découvert que son chat, Papille, était malade. Vomissements, fatigue inhabituelle, refus de manger, faiblesse, autant de signes qui ont alerté Florence, son mari et leur fils. Porteurs de symptômes du Covid-19 quelques semaines avant, ils ont tout de suite compris : "Je me suis dit que c'était bizarre, qu'elle avait les mêmes symptômes que moi", décrit la mère de famille. 

Rapidement emmenée chez le vétérinaire, Papille y a finalement passé cinq jours. La famille a tout de suite prévenu qu'elle avait très certainement été touchée par le nouveau coronavirus et le vétérinaire a pris contact avec l'Ecole vétérinaire de Maison-Alfort pour passer des tests. Après un PCR positif au Covid-19, plus de doute, Papille est bien le premier félin dont la contamination par l'Homme est avérée en France. 

"N'abandonnez pas vos animaux"

Une fois son chat récupéré, Florence a eu a coeur de contacter la fondation 30 millions d'amis. "Je voulais dire aux gens de ne pas abandonner leurs animaux. Avec la médiatisation de Papille, j'ai eu peur que les gens pensent qu'ils peuvent être contaminés par leurs bêtes", explique-t-elle. 

Aujourd'hui Papille et toute sa famille vont bien. Après "avoir eu terriblement peur de perdre" leur chat, ils espèrent désormais "oublier tout cela" et ne pas avoir à déplorer une hausse d'abandon dans les refuges. Les spécialistes le rappellent : rien ne permet de suspecter que le chat représente un risque de contamination pour l'Homme.

"C'est nous qui l'avons contaminé sans le savoir. Pas d'abandon, c'est intolérable pour moi" - Florence

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu