Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Est-ce que tu viens pour les vacances ? Les Bretons se tourneront-ils encore plus vers leurs campings cet été?

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

La part des Bretons partant en vacances en Bretagne, déjà forte en temps normale, se renforcera-t-elle cet été, du fait de la crise du coronavirus ? La FNHPA, fédération nationale des l'hôtellerie de plein air, l'espère.

Vue de l'intérieur du camping.
Vue de l'intérieur du camping. © Radio France - Hubert Bergé.

Les Bretons aiment tellement leur Bretagne que, souvent, il y restent même l'été.En 2017, selon les derniers chiffres publiés sur le site internet du comité régional du tourisme, la majorité des touristes venaient de France (83 %). Et la majorité d'entre eux venaient du Nord-Ouest du pays (37 %). 

"80 % de la population accueillie dans nos établissements est française. Plus de la moitié vient de Bretagne ou du Grand ouest", précise Nicolas Dayot, président de la Fédération nationale des professionnels de l'hôtellerie de plein air, et gérant du camping "la plage de Tréguer", à Plonévez-Porzay en baie de Douarnenez (Finistère).

Après les dernières déclarations d'Emmanuel Macron, ou du secrétaire d'état au tourisme Jean-Baptiste Lemoyne, appelant les Français à renoncer à des projets de vacances lointaines, le professionnel s'attend-t-il à voir cet intérêt se renforcer ?

La clientèle française, plus que l'étrangère, privilégie les espaces littoraux. On peut imaginer que la Bretagne, du fait de la territorialisation des déplacements, sera privilégiée. - Nicolas Dayot

Le secteur de l’hôtellerie de plein air attend désormais le conseil interministériel du tourisme du 14 mai prochain, durant lequel le premier ministre devrait présenter le protocole sanitaire nécessaire pour la réouverture des campings.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu