Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"On est inquiets (...) profondément tristes" : un Nouvel an chinois un peu particulier à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le Nouvel an chinois a été célébré à Nancy ce week-end du 25 et 26 janvier. Une fête importante, qui s'est déroulée pour certains dans un climat un peu particulier, en raison du nouveau coronavirus qui sévit en Chine.

Le Nouvel an chinois a été célébré ce week-end à Nancy
Le Nouvel an chinois a été célébré ce week-end à Nancy © Radio France - Manon Klein

L'année du rat a officiellement débuté. À Nancy, la Nouvelle année chinoise a été célébrée tout au long du week-end. Une fête haute en couleurs, même si certains avaient peut-être l'esprit un peu ailleurs en raison de l'actualité. En effet, le nouveau coronavirus continue de sévir en Chine. Le maire de Wuhan, ville-épicentre de l'épidémie, annonce ce dimanche 26 janvier attendre au moins 1 000 cas supplémentaires. Une inquiétude, ou tout du moins un sujet de conversation pour une partie de la communauté chinoise qui vit en Lorraine, et qui bien souvent a encore de la famille qui réside en Chine.

Le consul de la Chine à Strasbourg a, comme le veut la tradition, éveillé le dragon en peignant son oeil - Radio France
Le consul de la Chine à Strasbourg a, comme le veut la tradition, éveillé le dragon en peignant son oeil © Radio France - Manon Klein

"On pense à nos familles"

Le Nouvel an, c'est une fête très importante pour les Chinois, "un peu comme Noël pour les Français" expliquent plusieurs personnes qui participent aux célébrations à Nancy. "C'est le moment où on se retrouve en famille (...) On pense à ceux qui sont en Chine, et puis à ceux qui malheureusement sont enfermés (...) un peu coupés" reconnaît une mère de famille, qui souhaite rester anonyme. "On est tous inquiets, parce qu'en ce moment c'est le Nouvel an (...) Heureusement que l'État chinois a pris des décisions rapides pour bloquer les villes, parce que sinon le virus se serait propagé encore plus vite puisque c'est la période en Chine où les gens ils bougent le plus, pour aller voir leur famille" détaille Fengyu Mikuzek, présidente de l'Association des Chinois en Lorraine.

"La Chine c'est notre pays. Tous nos amis, toutes nos familles sont là bas. On est profondément tristes" témoigne Fengyu Mikuzek, qui réfléchit en ce moment à une manière de venir en aide aux Chinois de Wuhan depuis la Lorraine.

Des danses du dragon se sont déroulées place Stanislas - Radio France
Des danses du dragon se sont déroulées place Stanislas © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu