Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Et si l'avenir du tourisme stéphanois passait par...les étrangers ?

mercredi 5 août 2015 à 18:55 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

Saint-Étienne n'est pas une grande ville touristique c'est une certitude. Mais les professionnels pensent qu'il y a un potentiel. Il passe peut-être par la clientèle étrangère, de plus en plus nombreuse depuis quelques années.

La cité du design, dans l'ancienne Manufacture, est un lieu prisé par les touristes étrangers
La cité du design, dans l'ancienne Manufacture, est un lieu prisé par les touristes étrangers © (Maxppp)

A l'heure où toute la France est en vacances et où Saint-Étienne peut faire figure de ville endormie, les professionnels - restaurants, bars et hôtels - ne sont pas déçus. Il y a le beau-temps qui persiste depuis le début du mois de juillet, mais aussi une clientèle touristique, venue notamment de l'étranger.

Si ces quatre dernières années, la fréquentation dans les hôtels stéphanois a baissé de 5%, celle des touristes étrangers s'est stabilisée, avec 115 000 nuités en 2014. Au musée de la mine de Saint-Etienne, ces touristes représentent plus de 5% des visiteurs : Espagnols, Japonnais, Anglo Saxons. Ce sont souvent des touristes en transit vers une autre région de France, mais ils s'arrêtent à Saint-Étienne et manifestement, ils apprécient leur séjour.

"J'aime ces villes qui ont beaucoup d'histoire, et que l'on a pas chez nous en Australie. On est allé à l'église de Saint Just Saint Rambert vieille de centaines d'années. Et c'était fantastique. C'est la même chose ici à Saint-Étienne avec cette mine historique. C'est cela que nous voulions voir" (Peter, un touriste australien en visite au Musée de la Mine)

Etranger touristes OK ENRO

Les trois endroits particulèrement attractifs pour les touristes étrangers : le Musée et la Mine, la Cité du Design et le Musée des Verts.

Près de 90 000 personnes ont déjà visité le Musée des Verts - Radio France
Près de 90 000 personnes ont déjà visité le Musée des Verts © Radio France - Mathilde Montagnon

Au musée des Verts qui a accueilli près de 90 000 visiteurs en un peu plus d'un an, ce sont 5 000 étrangers qui sont venus, soit 6% de la clientèle. Les Belges arrivent en tête, suivis des Allemands et des Suisses.