Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Et si le confinement était le moment parfait pour adopter un chat ou un chien à la SPA ?

-
Par , France Bleu Occitanie

Contrairement au premier confinement, les adoptions sont toujours possibles en ce moment. Et visiblement, certains profite de la période pour accueillir un nouvel ami poilu dans la famille.

Nathalie Agobé, responsable de la SPA du Guarric, avec Baccara, un senior qui cherche un foyer très calme.
Nathalie Agobé, responsable de la SPA du Guarric, avec Baccara, un senior qui cherche un foyer très calme. © Radio France - SM

Cette fois vous pouvez adopter un animal pendant le confinement... Rien à voir avec le mois de mars. L'interdiction de déplacement avait eu pour conséquence l’arrêt des adoptions et l’absence des bénévoles indispensables au fonctionnement des structure. Face au risque de saturation, le premier ministre Jean Castex a précisé que les refuges pouvaient rester ouverts au public. La SPA a indiqué avoir mis en place le dispositif des « adoptions responsables ».  

Les chiots de la SPA du Guarric prêts à s'installer chez vous.
Les chiots de la SPA du Guarric prêts à s'installer chez vous. © Radio France - SM

Adoptions stables 

La mesure est simple. Vous repérez un animal sur le site de la SPA. Vous précisez votre projet d'adoption par mail ou par téléphone. Et vous vous ne déplacez que  si votre projet doit vraiment aboutir. Et les adoptions sont stables. Malgré la crise, certains passent le pas justement à cause du confinement raconte Nathalie Agobé, responsable de la SPA du Garric ( entre Albi et Carmaux dans le Tarn).  "On est plus à la maison avec le télé-travail. Et peut-être qu’on a moins la tête dans le guidon. Ce qui nous permet peut-être de revenir à l’essentiel." 

Se sentir moins seul

Et puis ça tellement de bien d'avoir un nouveau compagnon. "Il y a des personnes qui grâce à la présence d’un animal ont vraiment pu se ressourcer et se sentir moins seules. Car il y a des personnes qui sont seules de par le confinement ou encore l’éloignement de la famille." La SPA du Guarric permet chaque année 600 adoptions.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess