Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Et si le fauve, aperçu en Mayenne, était désormais en vadrouille dans la Manche ?

lundi 31 juillet 2017 à 18:00 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Un gros chat ? Un lynx ? Un puma ? Un lion ? Les témoignages se multiplient dans les départements de la Mayenne et de la Manche. Un gros félin se promènerait en liberté. Des signalements pris très au sérieux mais toujours aucune trace de la bête selon nos confrères de France Bleu Cotentin.

Le fauve aperçu en Mayenne pourrait être un Puma concolor
Le fauve aperçu en Mayenne pourrait être un Puma concolor

Mayenne, France

Le mystère reste entier malgré les investigations sur le terrain débutées vendredi dernier dans la Manche, après un double témoignage visuel dont celui d'un gendarme en civil qui a indiqué avoir vu un gros félin couleur sable. Des recherches ont donc débuté, au sol, mais aussi avec le renfort d'un hélicoptère autour de Villedieu-les-Poêles où les signalements ont été recueillis. Recherches vaines mais reprises dimanche 30 juillet, après un nouveau signalement dans le secteur de Canisy, à une trentaine de kilomètres plus au nord. Là encore aucune trace de l'animal.

Les gendarmes excluent l'hypothèse d'un lion trop vorace

Les parcs, cirques et zoos de la région n'ont signalé aucun pensionnaire manquant. Et si l'animal existe réellement, les autorités supposent qu'il s'agit d'un félin détenu de manière illicite par un particulier, ce qui expliquerait l'absence de déclaration de perte. A l'heure qu'il est en tout cas, les gendarmes excluent l'hypothèse d'un lion trop vorace. On aurait forcément retrouvé des carcasses de ses proies. C'est donc l'hypothèse d'un lynx ou d'un puma concolor qui est privilégiée et c'est à rapprocher des signalements intervenus la semaine dernière en Mayenne, du côté de St-Jean-sur-Erve et Forcé. Pour l'instant, rien ne permet d'assurer qu'il puisse s'agir du même félin.

Que faire si vous croisez le fameux félin?