Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Fréquentation touristique estivale en hausse en Occitanie

-
Par , France Bleu Hérault

Après une saison estivale 2018 en léger repli, la fréquentation touristique en Occitanie repart à la hausse. Entre avril et septembre 2019, les hôtels, campings et autres d'hébergements collectifs ont accueilli 12 millions de touristes et totalisent 45,4 millions de nuitées soit une hausse de 0,9%.

Une plage de l'Hérault l'été
Une plage de l'Hérault l'été © Maxppp -

Occitanie, France

L'été 2019 est un bon cru pour les professionnels du tourisme de la région Occitanie. Le nombre de nuitées augmente de 0,9% sur la période avril-septembre. Douze millions de touristes ont passé leurs vacances en Occitanie, totalisant 45,4 millions de nuitées (+1,6 % dans les campings, +0,6% dans les hôtels et -0,7% dans les autres hébergements.) 

L'Occitanie attire les campeurs

Sans surprise ce sont les campings, de mieux en mieux équipés, qui concentrent l'essentiel des nuitées (58%). L'Occitanie est la deuxième région accueillant le plus de campeurs après la Nouvelle Aquitaine. Des campeurs français dans sept cas sur dix. La durée moyenne des séjours est de 6,3 nuitées.

Ce bon résultat n'est pas lié à la haute saison puisque le nombre de nuitées est en baisse en juillet et stagne en août. En revanche, avril et juin enregistrent de fortes progressions, respectivement +12,7% et +15,7 %.   

La hausse des nuitées est également portée par le dynamisme des deux métropoles : Toulouse et dans une moindre mesure Montpellier qui affiche +4,2%.

Dans l'ensemble donc la fréquentation progresse, mais moins qu'au niveau national : les régions du nord et de l'ouest tirent leur épingle du jeu cette saison et enregistrent les plus fortes hausses de fréquentation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu