Société

Etes-vous favorable à la mise en place de salles de "shoot"?

France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mercredi 8 avril 2015 à 11:18

Salle de shoot drogue Genève
Salle de shoot drogue Genève © Maxppp

Après quatre heures de vifs débats, les députés ont voté l'expérimentation des salles de consommation de drogue à moindre risque. Strasbourg est candidate pour essayer le dispositif.

L'expérimentation des salles de consommation de drogue à moindre risque fait partie du projet de loi santé de la ministre Marisol Touraine.

Expérimentation sur 6 ans

Le dispositif a été voté par les députés, pour une durée de six ans maximum. Ces salles existent déjà dans d'autres pays (en Suisse notamment) et sont destinées à des toxicomanes de plus de 18 ans. L'objectif est de réduire les risques liées à des injections dans des conditions d'hygiène précaires. Cela permet aussi de diminuer des nuisances dans les lieux publics.

"Ces lieux permettent une consommation plus sûre", explique Danièle Bader-Ledit, directrice de la structure d'accueil Ithaque.

Dans ces salles, les toxicomanes pourraient bénéficier de produits de substitution tout en bénéficiant d'un accompagnement médical, social et psychologique. Ils ne pourront pas être poursuivis pour détention illicite de stupéfiants. Un projet pour créer une salle à Strasbourg doit être examiné au conseil municipal au mois de mai.

[La salle ne devrait pas ouvrir avant l'automne, précise le Pr Alexandre Feltz, adjoint au maire de Strasbourg en charge de la santé.]( http://www.francebleu.fr/infos/l-invite-de-la-redaction/l-invite-de-la-redaction-398)