Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Etretat : l'interdiction de baignade est enfin levée

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La préfecture de Seine-Maritime annonce ce mercredi après-midi la levée de l'interdiction de la baignade, qui avait été prise le 18 juillet après l'incendie d'une station d'épuration. C'est un soulagement pour les touristes et les commerçants.

Les estivants vont de nouveau pouvoir se baigner
Les estivants vont de nouveau pouvoir se baigner © Radio France

Étretat, France

Un grand ouf de soulagement pour les commerçants d'Etretat et pour les touristes. Ce mercredi après-midi, le préfet de Seine-Maritime a annoncé, dans un communiqué, la levée de l'interdiction de la baignade et des activités nautiques. 

"Les résultats des analyses complémentaires réalisées lundi par l'Agence régionale de santé sur la commune d'Etretat n'ont pas relevé de dégradation de la qualité des eaux de baignade. En conséquence, le préfet a levé l'interdiction de baignade et d'activités nautiques à compter de ce jour", précise le communiqué.

Une décision prise après des analyses réalisées lundi

Cette interdiction, qui concernait également les plages d'Yport, Vattetot et le Tilleul, avait été prise le 18 juillet dernier après l'incendie de la station d'épuration d'Etretat et en raison du risque de rejets d'effluents en mer. Le 26 juillet, l'interdiction avait été levée pour Yport, Vattetot et le Tilleul.

Les touristes et les commerçants d'Etretat commençaient à s'agacer de cette interdiction qui durait alors que nous sommes en plein coeur de la saison touristique. Une hôtelière avait fait part d'annulations de chambres. 

Une bonne nouvelle pour les commerçants

"Avec cette interdiction, les ventes d'accessoires de plages sont à l'arrêt. Et puis notre fréquentation est aussi en forte baisse par rapport aux années précédentes", témoignait Manu, gérant d'un magasin sur la digue.

Même si l'interdiction est levée, un suivi renforcé de la qualité des eaux de baignade va être maintenu. Et, selon la préfecture, une unité complémentaire de désinfection est en cours d'installation dans la station d'épuration.