Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Étudiante à Sciences Po Rennes, elle crée le podcast "Jeunesse confinée"

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Perrine Bontemps vient de commencer son master en journalisme à Sciences Po Rennes. La jeune femme a profité de la crise sanitaire et de la parenthèse forcée dans ses études pour lancer le podcast "Jeunesse confinée".

Perrine Bontemps, étudiante à Sciences Po Rennes, a créé le podcast "Jeunesse confinée"
Perrine Bontemps, étudiante à Sciences Po Rennes, a créé le podcast "Jeunesse confinée" - Scandola Graziani

Il y a un an, en février 2020, Perrine Bontemps s'envole pour Buenos Aires en Argentine pour réaliser un stage avant son master en journalisme à Sciences Po Rennes. "J'ai dû rentrer au bout d'un mois et demi à cause du Covid et du confinement. En rentrant en France, tous mes projets de l'année ont été mis en pause", raconte la jeune femme de 25 ans. 

Perrine Bontemps commence alors à échanger avec ses amis qui se retrouvent dans la même situation : _"Je me suis rendue compte que l'_on était beaucoup à avoir mis notre vie en pause et à ne pas réussir à envisager notre avenir. Je me suis aussi rendue compte qu'en mai dernier, on ne parlait pas des jeunes et de leurs problèmes dans les médias." Perrine Bontemps lance alors son podcast pour "donner la parole à la jeune génération"

Des rencontres avec des étudiants, des lycéens et même des jeunes actifs

Le premier numéro de Jeunesse confinée sort en mai 2020. Il donne la parole à Florian, un étudiant qui vit seul à Perpignan et qui raconte son confinement, ce que cela a changé pour lui dans sa vie, et dans la façon de voir son avenir. Ensuite Marie, Laura, Katia ou encore Nicolas se sont confiés au micro de Perrine. 

Tout y passe, l'angoisse pour la suite de leurs études, la solitude de certains, le manque de perspective pour d'autres : _"_À chaque fois que j'ai eu des échanges avec les gens, ils m'ont toujours remerciée d'avoir abordé ces sujets là. Ça leur faisait du bien de parler"

Déjà une saison 2

Perrine Bontemps a réalisé comme cela dix épisodes pour la saison 1 de son podcast Jeunesse confinée. À la rentrée dernière, la jeune femme a commencé son master en journalisme à Rennes avec des cours en présentiel. Elle a tout de même lancé la saison 2 de son podcast. "La première saison, c'était des interviews avec une seule personne, mais au deuxième confinement, j'ai décidé de reprendre en changeant le format en faisant un thème par épisode". Il n'y a que deux épisodes pour le moment car cela prend plus de temps de faire un podcast sous ce format. Le troisième épisode est en préparation. Il devrait évoquer la santé mentale des étudiants.

Les liens pour retrouver le travail de Perrine Bontemps : Anchor, Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Youtube.

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess