Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Avoir 20 ans en 2021

Étudiants : comment sortir de l'isolement ?

-
Par , , France Bleu

Les jeunes sont touchés de plein fouet par les conséquences de la crise sanitaire. Comment aider les étudiants à sortir de l'isolement ?

Radio France mobilise ses antennes en soutien aux jeunes, l'occasion de se demander comment ils vivent les conséquences de la crise sanitaire. Avec Églantine Éméyé, on recueille le témoignage de Sarah, 18 ans qui s'inquiète pour la valeur de ses examens mais aussi de la solitude morbide qui gagne de nombreux étudiants.

Examens : quelle valeur en 2021 ?

De nombreux jeunes s'inquiètent de la valeur des examens passés en 2021. Ils ont peur que des diplômes obtenus cette année soient mal considérés et qu'ils ne leur ouvrent pas les portes vers les emplois qu'ils souhaitent. 

C'est tout le contraire !

Karl Rigal est directeur marketing du cabinet de conseil StedY, spécialisé sur le marché de l’emploi des jeunes, et il se veut rassurant.

"La valeur du diplôme est jugée sur le contenu, la qualité de la formation et la construction des acquis" affirme-t-il avant d'ajouter "les étudiants qui traversent cette période-là ont acquis des compétences très demandées sur le marché du travail comme les capacités d'être autonome, d'adaptation ou celle de maintenir une motivation dans des conditions difficiles". 

Selon Karl Rigal, les diplômés de l'année 2021 semblent mieux armés pour affronter le marché du travail.

Solitude : où trouver de l'aide ? 

Au cours de l'émission (à écouter ici), Églantine Éméyé a reçu plusieurs témoignages attestant des grandes difficultés que traversent les jeunes en proie à la solitude. Notre auditrice Sarah présente le cas d'un étudiant qui n'a rencontré aucun de ses camarades depuis la rentrée et vit seul à 18 ans dans un logement étudiant.

Vous n'êtes pas seuls !

La psychologue Ysabelle Delmas indique qu'un soutien psychologique gratuit est mis à disposition des étudiants par téléphone, au 0 800 130 000. L'appel est anonyme et gratuit, il permet de trouver une écoute et des solutions concrètes.

Un chèque d'accompagnement psychologique a également été mis en place depuis le 1er février 2021. Il permet aux étudiants en situation de mal-être de bénéficier de trois consultations gratuites chez un psychothérapeute, un psychologue ou un psychiatre. Il n'y a aucun frais à avancer lors de ces consultations.

Des ressources et des informations complémentaires sont disponibles sur le site soutien-etudiant.info.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess