Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euro 2021 en Île-de-France : au Kremlin-Bicêtre, les jeunes footballeurs impatients de voir les Bleus jouer

-
Par , France Bleu Paris

L'Euro de football s'ouvre ce vendredi. La compétition sera suivie par des millions de Français. Mais aussi par les jeunes footballeurs du CSA Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), tous impatients de voir l'équipe de France jouer.

Au Kremlin-Bicêtre, les jeunes footballeurs sont impatients de voir les Bleus joués. Parmi leurs joueurs préférés, ils citent Mbappe, Kante, Pogba sans oublier Benzema.
Au Kremlin-Bicêtre, les jeunes footballeurs sont impatients de voir les Bleus joués. Parmi leurs joueurs préférés, ils citent Mbappe, Kante, Pogba sans oublier Benzema. © Radio France - Bradley de Souza

Une question. "Quel est votre joueur préféré dans cette équipe de France?" Les réponses commencent à fuser. "Mbappe, Pogba, Kante, et Benzema", répondent les jeunes footballeurs du CSA Kremlin-Bicêtre. "N'Golo, N'Golo Kanté", chante même l'un deux. Alors que l'Euro de football débute ce vendredi, ils sont impatients de voir les Bleus jouer dans cette compétition. Et espèrent qu'ils ramèneront la coupe d'Europe à la maison.

Des matchs comme enseignement

Les Bleus commencent par s'attaquer à un gros morceau pour leur entrée dans la compétition ce mardi 15 juin. Ils affrontent l'Allemagne. "Ca va être compliqué, l'Allemagne a gagné beaucoup de coupe du monde, ça va être dur. Mais on a Benzema en plus", explique Amine, 9 ans.

Le reportage de France Bleu Paris au Kremlin-Bicêtre.

De son côté, Gustave, 11 ans, compte sur son joueur préféré pour faire la différence. "Mbappe avec sa vitesse est vraiment fort", poursuit-il. Le retour de Karim Benzema est aussi très apprécié chez les jeunes joueurs du Kremlin-Bicêtre. "Des petits gestes par ci, par là", souligne un autre jeune, maillot du Real sur ses épaules.

Leur entraîneur Hicham va leur demander de regarder tous les matchs de l'Euro. "La plupart sont déjà très intéressés par le football, c'est une vraie passion. Moi ce que je leur demande, c'est qu'ils voient les déplacements, quand on a, quand on n'a pas la balle, faire bloc, c'est très important", explique l'entraîneur.

L'Euro comme moteur pour récupérer des licenciés à la rentrée ?

Les compétitions mondiales et européennes sont souvent synonyme de nouveaux licenciés pour les clubs de foot. Et cet Euro ne fera sûrement pas exception. "On essaie de s'accrocher, cette année on n'a pas pu faire de match officiel, ça manque dans la progression des joueurs", analyse Edgar Koundé.

Le président du club fait le bilan de cette saison. "Au début de la saison on était 450 licenciés, là 400. Comme il n'y a pas de matchs officiels, il y a un manque de compétition et donc il y a certains joueurs qui ont tout simplement baissé les bras", poursuit-il. Mais Edgar Koundé veut se montrer optimiste. "A chaque fois qu'il y a une grande compétition officielle, hop la saison qui suit, ça draine beaucoup plus de joueurs. On espère qu'à la rentrée, on récupérera a minima notre effectif d'il y a deux ans c'est-à-dire 500 licenciés".

"Ce sont des événements que les familles vivent à domicile, le fait de voir des compétitions sur la longueur, ça donne des idées aux petits. Ils veulent ressembler aux joueurs professionnels, ça amène de la motivation (...) On espère que la France va aller. Plus on va loin et plus les nouveaux joueurs vont être motivés et prendre une licence", conclut Edgar Koundé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess