Société

Euro de Basket : les jeunes basketteurs périgourdins derrière les Bleus

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord mercredi 16 septembre 2015 à 21:09

Les benjamins de l'ASPTT Basket Grand Périgueux.
Les benjamins de l'ASPTT Basket Grand Périgueux. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ce jeudi soir, la France affronte l'Espagne en demi-finale de l'Euro de basket. L'épopée des Bleus dans la compétition passionne forcément les jeunes pousses. Reportage à l'ASPTT Grand Périgueux.

France-Espagne. C'est l'affiche de la première demi-finale de l'Euro de basket et ce jeudi soir le match sera retransmis en clair sur France 3 à partir de 20h50. Il y a de la revanche dans l'air puisque les Bleus ont éliminé les Espagnols l'an dernier en 1/4 de finale de la Coupe du monde.

La finale se rapproche à grands pas pour les Français et elle créée un certain engouement chez les plus jeunes, comme chez les benjamins de l'ASPTT basket du Grand Périgueux. Ces graines de joueurs ont entre 10 et 11 ans. Ils n'ont pas vu tous les matches des Bleus à cause de l'heure tardive de diffusion mais Djibril, six ans de basket derrière lui a tout de même savourer le dernier match contre la Lettonie : "Il y avait du suspens et c'est ce que j'aime dans ce sport". 

Tony Parker c'est presque le plus fort — Emma

Comme tous ceux qui ont eu un œil sur les matches de l’équipe de France, les petits basketteurs ont fait un constat : _"souvent au début ils ne jouent pas très bien mais ils se rattrapent à la deuxième mi-temps.Des Bleus remotivés par Tony Parker. Son nom revient souvent dans la bouche des enfants comme le joueur de référence. Emma est admirative : "c'est presque le plus fort, il sait mieux mener l'équipe que les autres."  _

Il faut juste qu'ils se fassent de bonnes passes pour gagner !" — Lenny

D'autres basketteurs comme l'arrière Nando de Colo ou Evan Fournier trouvent grâce aux yeux des jeunes pousses. Ilan qui veut devenir champion de NBA le prend en exemple : "Il se débrouille bien, il me ressemble bien parce que des fois je joue mal et lui aussi."

Inutile de vous dire qu'à l'ASPTT tout le monde croit à la victoire de la France dans cet Euro de basket. Pour Lola, basketteuse depuis un an et demi la clé du succès se trouve dans le collectif. Quant à Lenny il a un tout petit conseil à donner à TP ses collègues : "il faut juste qu'ils fassent de bonnes passes!" . Simple comme bonjour !

Les jeunes basketteurs de l'ASPTT Grand Périgueux derrière les Bleus.