Société

Euro Disney jugé en correctionnelle pour discrimination

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région mardi 18 mars 2014 à 18:20

Le parc Disneyland Paris (photo d'illustration)
Le parc Disneyland Paris (photo d'illustration) © Maxppp

La société Euro Disney va être jugée pour avoir publié en 2006 des offres d’emplois réservées aux citoyens européens : c'est un juge d'instruction qui a décidé début mars du renvoi en correctionnelle. Eurodisney voulait recruter des comédiens pour les parades du parc d’attractions. C’est l’association SOS racisme qui avait déposé une plainte pour discrimination à l’embauche.

En septembre 2006, Euro Disney avait publié trois offres d’emplois dans un quotidien national gratuit. Il proposait des contrats à durée déterminée de danseurs, jongleurs, marionnettistes et échassiers "de nationalité européenne".

SOS Racisme avait porté plainte en février 2007 auprès du parquet de Meaux (Seine-et-Marne).

Après sept ans de procédure, un juge d'instruction a finalement ordonné, début mars, le renvoi en correctionnelle de l'affaire.  

Selon la fédération nationale des Maisons des Potes , proche de SOS Racisme, qui s'est constituée partie civile dans cette affaire en 2012, Disney veut diminuer sa part de salariés non européens , en particulier d’origine maghrébine et africaine, pour mieux correspondre à sa clientèle principalement européenne.

La société Euro Disney n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat.

E Euro Disney discrimination 18H30

Partager sur :