Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Euro de foot : un match France-Portugal sans couvre-feu dans les bars du Mans

-
Par , France Bleu Maine

C'est le premier match de la France à l'Euro depuis la fin du couvre-feu ! Face au Portugal ce mercredi soir, les Manceaux fans de foot vont pouvoir vivre la rencontre dans les bars jusque tard dans la nuit.

Les bars du Mans n'auront plus à faire sortir les clients quelques minutes à peine après la fin des matchs (illustration)
Les bars du Mans n'auront plus à faire sortir les clients quelques minutes à peine après la fin des matchs (illustration) © Maxppp - Alexandra Marchi

Cette fois, le couperet ne tombera pas pile à la fin du match. Dans les bars du Mans, plus besoin de plier bagage dès 23 heures, les fans pourront jouer les prolongations après France-Portugal ce mercredi soir. De quoi ravir aussi les patrons des établissements.

Une contrainte en moins

Depuis la fin du couvre-feu anticipée dimanche dernier, Le Comptoir sert de nouveau jusqu'à une heure du matin. Dans ce bar qui diffuse en permanence les matchs de foot, l'Euro est un moment à ne pas manquer. Pouvoir célébrer les victoires des Bleus sans garder un œil sur l'heure est un soulagement autant pour les clients que pour Quentin Basselet, directeur opérationnel de l'établissement. 

_"_Ça va nous faciliter je pense, lance-t-il. Pour les clients, c'est frustrant si on joue un match avec des prolongations, qu'on dit tout le monde dehors à 23 heures alors qu'il reste une demi-heure de jeu." Même sentiment pour Franck Jérôme, patron des bars Racines et A Contre Sens, à La Visitation : "C'est forcément compliqué de faire sortir les gens à une heure précise." La fin du couvre-feu, "ça va nous permettre d'être assez serein", explique-t-il.

Rejouer la 3e mi-temps

De la sérénité mais aussi de la joie à pouvoir célébrer pleinement les futures victoires de la France, bien que les protocoles sanitaires restent en vigueur. "C'est des moments que les gens aiment vivre tous ensemble, dans un établissement festif, c'est ce qui a manqué", explique Quentin Basselet. À La Visitation, de nombreux manceaux se sont déjà rassemblés ici pour les deux premiers matchs, avec l'écran géant qui a pu être installé en terrasse, grâce au filtrage à l'entrée. 

Franck Jérôme, des bars Racines et A Contre Sens, attend avec un brin d'impatience la soirée : la fin du couvre-feu, "c'est surtout une vraie bouffée d'oxygène pour nos clients ! Enfin, ils vont pouvoir profiter pleinement !" Pour le patron du pub Mulligan's, où les drapeaux et le calendrier de l'Euro ornent les murs, c'est enfin le retour des prolongations, non pas sur le terrain mais au bar, ce qui a a fait défaut lors du premier match des Bleus contre l'Allemagne. _"_Ce qui nous a manqué, c'est la troisième mi-temps !, lance Franji Sitin. Si on gagne, c'est encore mieux. Je vais continuer à faire la fête avec les clients, on est là pour ça."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess