Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Europa League : le Stade Rennais se redonne l'espoir d'une qualification en 16es de finale en battant Jablonec

vendredi 30 novembre 2018 à 0:19 Par Sarah Mansoura, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Le Stade Rennais s'est offert l'espoir d'une qualification en 16es de finale de Ligue Europa, en allant battre ce jeudi soir les Tchèques de Jablonec (0-1), grâce à un but de Clément Grenier. Les Bretons joueront la finale de ce groupe K contre Astana à domicile, au Roazhon Park, jeudi 13 décembre.

Clément Grenier a offert la victoire 1-0 aux Rennais, ce jeudi soir, sur la pelouse de Jablonec
Clément Grenier a offert la victoire 1-0 aux Rennais, ce jeudi soir, sur la pelouse de Jablonec © AFP - Michal CIZEK

Rennes, France

Le Stade Rennais n'a pas dit son dernier mot dans cette Europa League ! Les joueurs de Sabri Lamouchi ont arraché l'espoir d'entrevoir les 16es de finale de la compétition en allant battre les Tchèques de Jablonec, 0-1, sur leur pelouse. Grâce à cette victoire et grâce à la victoire, plus tôt, du Dynamo Kiev à Astana, les Rouge et Noir joueront la dernière place qualificative du groupe K à domicile, le 13 décembre. 

Des Rennais dominés en première période

Pourtant, les hommes de Sabri Lamouchi ont plutôt mal débuté la rencontre. Alignés dans un système en 3-5-2, la même configuration qu'à Montpellier en championnat pour la 14e journée de Ligue 1, les Rennais se sont montrés timides, peu capables de conserver le ballon, et globalement dominés en première période. Face à eux, des Tchèques plus à même de construire le jeu, sans être étincelants.

Les Rouge et Noir ont bien failli craquer à plusieurs reprises, mais ont été sauvés in extremis par un Tomas Koubek efficace, à défaut d'être toujours rassuré et rassurant dans ses prises de balle. La frappe à bout portant de Dolezal à la demi-heure de jeu a même donné des sueurs froides au portier tchèque du SRFC, en allant s'écraser sous la barre transversale, sans parvenir à franchir la ligne de but.

Un bijou signé Clément Grenier

A 0-0 à l'entame de la seconde période, les Rennais entraient pressés de débloquer leur compteur. Et la délivrance est venue depuis l'axe, grâce à un bijou de frappe signé Clément Grenier. Le milieu de terrain, aligné dès l'entame comme numéro 10, s'est vu servir intelligemment par Ismaïla Sarr d'un ballon en retrait. Il parvient à enrouler une magnifique frappe du droit, qui n'a laissé aucune chance à Vlastimil Hruby. 

0-1 But de Clément Grenier à la 55e minute

Pressés jusqu'au bout par les Tchèques, les Rennais sont parvenus à préserver cette victoire par le plus petit des scores. Avec ce succès, les Rouge et Noir peuvent encore espérer une qualification en 16es de finale d'Europa League. Pour cela, il faudra battre les Kazakhs d'Astana au Roazhon Park le jeudi 13 décembre, devant un stade qui devrait être plein.