Société

Évacuation de la jungle de Calais : les travaux se termineront lundi

Par Laurine Benjebria, France Bleu Nord et France Bleu jeudi 27 octobre 2016 à 14:41

Les travaux de déblaiement dans la "jungle" de Calais devraient prendre fin lundi
Les travaux de déblaiement dans la "jungle" de Calais devraient prendre fin lundi © AFP - PHILIPPE HUGUEN

Pelleteuse et engins d'évacuation déblaient la "jungle" de Calais ce jeudi. Ravagée par de violents incendies mercredi, la lande est désormais quasiment désertée. Les travaux se termineront lundi selon la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio.

Opération démolition ce jeudi dans la "jungle" de Calais. Une pelleteuse et deux engins d'évacuation sont à l'oeuvre pour vider la lande depuis ce matin 8h30. Les opérations de déblaiement et de nettoyage devraient se terminer lundi selon Fabienne Buccio, préfète du Pas-de-Calais.

"Toutes les tentes auront été enlevées et les déchets auront été supprimés", Fabienne Buccio

Les engins d'évacuation enlèvent les débris depuis mardi alors que la lande s'est vidée de la plupart de ses habitants.

Depuis lundi, premier jour de l'évacuation, ce sont près de 5.600 migrants qui ont été "mis à l'abri" selon les autorités. Mais ce jeudi, plusieurs dizaines de personnes se trouvaient encore dans le camp et entre 200 et 300 autres avaient dormi dehors, devant le centre de transit fermé, selon Reuters.

1.500 mineurs isolés était également encore regroupés dans des préfabriqués. Ils attendent d'être renvoyés vers l'Angleterre ou d'être redirigés vers un centre d'accueil en France. Dix bus ont été prévus pour les derniers départs des migrants.

LIRE AUSSI : Evacuation de la "jungle" de Calais : près de 5.600 personnes évacuées, les mineurs ont dormi à l'abri

Pendant ce temps, un important dispositif de sécurité a été mis à l'oeuvre pour boucler la zone lors des travaux. Les pelleteuses tentent de faire place nette. Objectif : empêcher tout nouveau campement similaire de se constituer dans les environs.

Partager sur :