Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : au moins 285.000 manifestants dans une quarantaine de villes
Santé – Sciences

EXCLUSIF | Le centre de régulation du SAMU 90 à Belfort fermera en novembre

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

C'est une information France Bleu : le centre de régulation du SAMU 90 à Belfort fermera au mois de novembre 2015, avec plus d'un an d'avance sur le calendrier prévu. Son transfert vers le CHU de Besançon était acté pour l'arrivée du nouvel hôpital du Nord Franche-Comté en 2016.

Hôpital Belfort Montbéliard CHBM
Hôpital Belfort Montbéliard CHBM - Hôpital Belfort Montbéliard CHBM

Belfort, France

Information France Bleu Belfort-Montbéliard : le centre de régulation du SAMU 90 à Belfort, c'est bientôt fini. Son transfert vers le CHU de Besançon était acté après l'arrivée du nouvel hôpital du Nord Franche-Comté en 2016 (hôpital médian commun à Belfort et Montbéliard). Mais, selon nos informations, la fermeture interviendra plus tôt que prévu, dès cet automne (soit presque un an d'avance).

Dans le Territoire, les appels de nuit sont déjà gérés à Besançon, mais cette fois, *quand vous composerez le 15 en journée, vous serez transféré sur la plateforme téléphonique régionale * (comme déjà les trois autres départements francs-comtois). L'objectif : faire des économies.

Neuf postes supprimés à Belfort

Il y a quatre ans, la pression des médecins libéraux et de certains élus du Territoire de Belfort avait payé. Le centre de régulation du SAMU 90 avait été sauvé, à part pour les appels de nuit, transférés sur Besançon depuis. Sauvé, jusqu'à l'ouverture en septembre 2016 du nouvel hôpital nord franc-comtois. Tout était acté, sauf que là, la calendrier s'accélère, tout le dispositif va disparaitre presqu'un an plus tôt que prévu. Pour faire des économies au plus vite en supprimant neuf postes de permanenciers sur le site de Belfort.

"Les interventions seront moins efficaces ". Argument généralement avancé par les médecins. Difficile, disent-ils, à 100 kilomètres de distance, de situer immédiatement les moindres recoins du Territoire de Belfort. Avec le risque, par méconnaissance du terrain, de proposer des soins disproportionnés : un médecin régulateur à Belfort sait s'il faut envoyer une ambulance ou un docteur dans un village, alors que depuis un ordinateur à Besançon, c'est plus compliqué.

L'hôpital confirme que la fermeture du centre 15 de Belfort est bien à l'étude, pour l'automne prochain, mais qu'elle doit encore être définitivement approuvée par les autorités de tutelle . Une réunion entre les membres de la commissions médicale d'établissement à lieu ce mardi à 17h à l'IFSI.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu