Société

Exercice attentat à l'aéroport de Chambéry Savoie

Par Nathalie Grynszpan, France Bleu Pays de Savoie mercredi 18 janvier 2017 à 17:44

Exercice attentat grandeur nature à l'aéroport Chambéry Savoie
Exercice attentat grandeur nature à l'aéroport Chambéry Savoie © Radio France - Nathalie Grynszpan

230 personnes au total ont été mobilisées ce mercredi 18 janvier pour un exercice attentat sur le site de l'aéroport Chambéry Savoie. Une simulation devenue indispensable pour faire face à la menace terroriste.

Il fait un froid glacial sur le tarmac de l'aéroport Chambéry Savoie ce mercredi 18 janvier. La bise fait encore baisser les températures déjà voisines de zéro. La cinquantaine de victimes, allongées ou assises à même l'asphalte, maquillées en blessés, attend les secours. À 9h00 du matin, deux assaillants ont fait irruption dans le hall d'embarquement de l'aéroport et mitraillé la foule. Alertée par des passagers, la brigade locale de gendarmerie est aussitôt intervenue et a pu isoler les deux assaillants dans une pièce du bâtiment. Le PSIG-SABRE de Chambéry est alors arrivé. Il s'agit de l'unité d'intervention spécialisée de la gendarmerie, récemment créée, pour la lutte contre le terrorisme. Ce sont eux qui vont installer un couloir sécurisé afin d'extraire les victimes du hall d'embarquement.

Reportage sur l'exercice attentat à l'aéroport Chambéry Savoie

"Depuis plusieurs mois, les techniques qu'on a apprises sur le plan médical auprès des armées sont des techniques de guerre", Daniel Habold, directeur départemental du Samu

Docteur Daniel Habold, directeur départemental du Samu en Savoie

Le bilan fictif de l'exercice fait état de six morts (dont les deux assaillants), une 20 aine de blessés graves, une 40 aine de blessés légers et une 10 aine de personnes indemnes qui se sont rendues d'elles-mêmes au centre d'accueil d'urgence qui avait été installé en mairie de Voglans. Un scénario pour tester les nouveaux plans Orsec que doit mettre en place chaque préfecture depuis les attentats.

Le reportage vidéo réalisé par le Conseil Départementale de la Savoie :