Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Euro 2016 à Marseille

Exercice de sécurité géant gare Saint-Charles à Marseille à un mois de l'Euro

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Dans un peu plus d'un mois commencera l'Euro de football en France. À Marseille, dans la nuit de mardi à mercredi, un exercice de sécurité grandeur nature a été organisé en gare Saint-Charles. Quelque 300 personnes étaient mobilisées jusqu'à 4h du matin.

L'exercice a duré de 1h à 4h du matin en gare Saint-Charles à Marseille
L'exercice a duré de 1h à 4h du matin en gare Saint-Charles à Marseille © Radio France - Tony Selliez

Marseille, France

L'opération, comme prévu, a été spectaculaire dans la nuit de mardi à mercredi, gare Saint-Charles à Marseille : 300 hommes et femmes mobilisés entre 1h et 4h du matin. Parmi eux , 80 policiers, des agents de la SNCF, de la RTM, des marins-pompiers, le SMUR, ou encore la sécurité civile. Et des bénévoles qui ont joué le rôle des supporters.

Joué, oui, car c'était en fait un exercice de sécurité à quelques semaines de l'Euro de football

Six scénarios 

L'idée, c'était d'imaginer la journée du 11 juin prochain. Marseille accueille ce jour-là un match classé à risques, entre la Russie et l'Angleterre. Cette répétition grandeur nature a duré environ trois heures.

L'exercice débute quai F,gare de Marseille avec l'arrivée d'un TGV venu de Paris - Radio France
L'exercice débute quai F,gare de Marseille avec l'arrivée d'un TGV venu de Paris © Radio France - Tony Selliez

Tout commence dans un train entre Paris et Marseille, avec à bord des supporters russes et anglais. La police doit déjà intervenir sur le trajet, pour des vols. Deux supporters russes sont arrêtés et un troisième est recherché.

Parmi les autres exercices, une opération de déminage dans le métro, des affrontements entre supporters, ou un conducteur de bus agressé...

Un démineur en pleine intervention fictive dans le métro marseillais - Radio France
Un démineur en pleine intervention fictive dans le métro marseillais © Radio France - Tony Selliez
De "faux" supporters russes incarnés par des lycéens de l'Estaque et Brignoles - Radio France
De "faux" supporters russes incarnés par des lycéens de l'Estaque et Brignoles © Radio France - Tony Selliez
En rouge, les "Anglais", notamment des élèves gardiens de la paix de Nîmes - Radio France
En rouge, les "Anglais", notamment des élèves gardiens de la paix de Nîmes © Radio France - Tony Selliez

L'exercice a été entièrement filmé. Il sera corrigé en réunion générale dans une dizaine de jours, à tout juste un mois du premier match de l'Euro au stade Vélodrome.

Reportage en gare St-Charles à Marseille. Tony Selliez, FB Provence

En fin d''exercice, un chauffeur de bus est attaqué par trois "hooligans russes" - Radio France
En fin d''exercice, un chauffeur de bus est attaqué par trois "hooligans russes" © Radio France - Tony Selliez

D'autres exercices de même ampleur ont déjà eu lieu ailleurs en France, notamment à Lens,  Bordeaux, Lyon ou encore à Sens.

Six matchs à Marseille

Marseille accueille six  rencontres au stade Vélodrome pendant cet Euro de football. Il s'agit d'abord de quatre rencontres en phase de groupes : Angleterre / Russie (le 11 juin), France / Albanie (le 15 juin),  Islande / Hongrie (le 18 juin) et Ukraine / Pologne (le 21 juin).

S'y ajoutent un match des quarts de finale, le 30 juin, et une demi-finale le 7 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu