Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Explosion des violences faites aux femmes en Vaucluse : plus de 2.000 plaintes et quatre décès

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les violences faites aux femmes sont en forte augmentation en Vaucluse, avec plus de 2.200 plaintes déposées et quatre femmes décédées en 2019. En France, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-partenaire l'année dernière en France.

Les plaintes en Vaucluse sont en forte hausse, les infractions à caractère sexiste et sexuel augmentent de 43%
Les plaintes en Vaucluse sont en forte hausse, les infractions à caractère sexiste et sexuel augmentent de 43% © Maxppp - Thomas Padilla

En France, 146 femmes ont été tuées au sein de leur couple en 2019, soit 25 de plus qu'en 2018, selon l’étude nationale relative aux morts violentes au sein du couple. En Vaucluse, les chiffres sont aussi en forte hausse : quatre femmes sont mortes en 2019 dans le département, ce qui représente une augmentation de 300%. En 2018, le département avait enregistré un décès.

Plus de 2.200 plaintes, soit une hausse de 11%

Globalement, les plaintes en Vaucluse sont en hausse de 11% en un an, avec plus de 2.200 dépôts, dont 1.050 dans un contexte intra-familial. 53% des plaintes correspondent à des coups et blessures, et dans près de sept cas sur dix, cela se produit au sein de la famille. Cela représente près de 200 plaintes en plus.  

Les plaintes pour viol sont en baisse. Cela correspond globalement à la baisse des plaintes pour viol hors de la famille (41 en 2018, 30 en 2019), alors qu'elles augmentent de manière importante pour les viols intra-familiaux. Les infractions à caractère sexiste et sexuel enregistrent une hausse de 43%. Cette catégorie comprend notamment la diffusion d'images touchant l'intégrité ou l'intimité de la personne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess