Société

Expulsions de Roms en Seine-Saint-Denis : la Cour européenne des Droits de l’Homme réagit

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région jeudi 24 avril 2014 à 18:18

La Cour européenne des Droits de l’Homme demande des comptes à la France. Jeudi matin le camp de Roms situé Porte de Paris à Saint-Denis a été démantelé. La Cour de Strasbourg est intervenue auprès du ministère de l’Intérieur, du Quai d’Orsay et de la Préfecture. Elle n’a pas demandé de suspendre l’expulsion mais son intervention est une petite victoire pour les défenseurs des droits des Roms.

C'est la première fois que la Cour euroépenne interpelle la France au sujet des Roms. La France va devoir s’expliquer sur l’expulsion de son territoire de citoyens européens. La Cour européenne est chargée de veiller au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales et elle demande des comptes à notre pays sur ces interventions. Cette fois, elle a seulement voulu avoir des renseignements précis sur les modalités de démentellement du camp et elle a demandé comment les familles Roms avaient été accompagnées. C’est un premier pas , estiment les associations. Cela signifie que les juges européens s'intéressent aux pratiques de la France. Les associations espèrent, qu’un jour prochain, la France sera sanctionnée pour ces expulsions.

S CEDH Roms