Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Face aux militants anti-viande, agriculteurs, bouchers et abattoirs créent un collectif de résistance dans la Loire

mercredi 26 septembre 2018 à 22:07 Par Marion Aquilina, France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans la Loire, les acteurs de la filière viande se sont réunis à la Chambre d'agriculture du département ce mercredi 26 septembre 2018. Ils ont annoncé la création d'un collectif de résistance pour lutter contre les groupes de militants qui font des actions dans les abattoirs et les boucheries.

La chambre d'agriculture de la Loire a fêté la naissance d'un collectif qui défend tous les acteurs liés à la filière de la viande
La chambre d'agriculture de la Loire a fêté la naissance d'un collectif qui défend tous les acteurs liés à la filière de la viande © Radio France - Marion Aquilina

Loire, France

L'action du groupe 269 Libération Animale à l'abattoir de La Talaudière a mis le feu aux poudres. Ce mercredi, il y a eu un rassemblement à Saint-Priest-en-Jarez, à la Chambre d'agriculture de la Loire, avec des représentants de la filière viande, des agriculteurs, des bouchers, du personnel d'abattoir. Ils étaient près de soixante pour inaugurer la naissance de leur collectif pour l'élevage et pour la viande.

Il s'agit du Collectif pour la défense de l'élevage traditionnel français, de la bientraitance des animaux, de la boucherie, de la charcuterie et de la consommation de viande et des produits laitiers. Un nom long mais à la mesure de tout ce qu'ils veulent sauvegarder : une tradition française, tout en respectant les choix alimentaires de chacun et en étant soucieux du bien-être animal.

Le collectif de résistance aux groupes anti-viande créé dans la Loire - Radio France
Le collectif de résistance aux groupes anti-viande créé dans la Loire © Radio France - Marion Aquilina

"C'est des voyous qui nous empêchent de travailler"

Raymond Vial est le président de la chambre d'Agriculture de la Loire. Il annonce que la résistance commence dans la Loire : "Notre département a une tradition d'élevage, des hommes et des femmes travaillent chaque jour pour nourrir la population. La résistance va se mettre en place. Le collectif né dans la Loire va gagner tout le territoire français."

Pendant la réunion, beaucoup ont pris la parole. Michel Gouttenoire est boucher à Roanne, il fait partie du syndicat des bouchers de la Loire : "On est bouchers, on a une clientèle, on a des ouvriers, on a besoin de les faire travailler." La manifestation qui a eu lieu devant l'abattoir de La Talaudière l'a mis en colère : "Ce sont des gens qui nous empêchent de travailler, des petits voyous, des hooligans. Ils pénètrent parfois dans des lieux privés et ils ne sont pas punis. J'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi."

Des cars de CRS présents sur le site de La Talaudière

Ce mercredi après-midi, l'abattoir de La Talaudière était à l'arrêt. En fin de journée, quatre cars de CRS étaient sur place. Les manifestants anti-viande étaient une vingtaine sur la route aux abords de l'abattoir.

Rassemblement de militants anti-viande devant l'abattoir de La Talaudière - Radio France
Rassemblement de militants anti-viande devant l'abattoir de La Talaudière © Radio France - Mathilde Montagnon
Les forces de l'ordre présentes sur le site de La Talaudière lors du rassemblement anti-viande devant l'abattoir - Radio France
Les forces de l'ordre présentes sur le site de La Talaudière lors du rassemblement anti-viande devant l'abattoir © Radio France - Mathilde Montagnon

Dans la Loire, la filière viande c'est 300 000 bovins, 55 000 ovins, 55 000 porcs. Dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, cela concerne 83 000 emplois. Les surfaces agricoles représentent 55% des sols ligériens.