Société

Face à la chaleur, les maisons de retraites de Touraine prêtes à agir

Par Fanny Bouvard, France Bleu Touraine mercredi 16 juillet 2014 à 17:46

Des résidents profitent de la salle rafraîchie de l'EPHAD Varennes de Loire à Tours.
Des résidents profitent de la salle rafraîchie de l'EPHAD Varennes de Loire à Tours. © Fanny Bouvard - Radio France

La chaleur est de retour en Touraine. Ce jeudi, au plus fort de la journée, Météo France prévoit 35 degrés. Alors la vigilance est de rigueur dans les maisons de retraites du département.

C'est le premier coup de chaud de l'été en Touraine. Avec les 35 degrés prévus ce jeudi , les maisons de retraite d’Indre-et-Loire prennent donc des précautions. En tout, elles accueillent près de 6.000 résidents alors pas question de se laisser surprendre par un thermomètre qui grimpe un peu trop vite.

Une surveillance rapprochée pour les résidents

Dans l’établissement (médicalisé) d'hébergement pour personnes âgées dépendantes des Varennes-de-Loire, le personnel soignant est très attentif. "On est en alerte dès qu’il y a des chaleurs importantes, explique Martine, aide soignante. On n’attend pas la canicule !" Avec ses collègues, elle multiplie donc les** visites dans les chambres, les distributions d’eau et  les petites attentions* . "Ils ont tout le temps froid donc ils ne boivent pas et gardent leur gilet, sourit l'aide soignante. Alors on rabâche, on rabâche… "*

"J'ai la flemme de me lever pour boire. Trop fatiguée." Annie, résidente centenaire.

Et c’est bien nécessaire. Annie, 100 ans, reste alitée sous sa couette une bonne partie de la journée mais ne se rend pas compte qu'elle risque la déshydratation . "Je bois pas trop parce qu'il est vraiment loin le verre, rigole-t-elle. Moi je suis fatiguée de rien faire."

Un dispositif bien rôdé

A Tours, le centre communal d'action sociale gère quatre établissements médicalisés et accueillent 350 résidents. Depuis la canicule de 2003, des salles rafraîchies sont ouvertes toute la journée, les personnels soignants sont formés et les chefs cuisiniers prévoient des menus froids et légers . "Maintenant nous prévoyons tout en amont, explique Sarah Gallou, en charge des EHPAD au CCAS. *Dès le mois de mai, nous faisons des formations, commandons des*** brumisateurs et surtout vérifions l’état de la climatisation."

Chaleur retraités // SON Galloux

Les personnes âgées restées à domicile peuvent aussi recevoir du soutien, en s'inscrivant auprès de certaines mairies d'Indre-et-Loire. Si le plan canicule est déclenché dans le département, des visites et distributions de bouteilles d'eau seront organisées.

Les précautions à prendre en cas de fortes chaleurs - Aucun(e)
Les précautions à prendre en cas de fortes chaleurs

 

Chaleur Retraités // ENRO