Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Facebook va créer 10.000 emplois en Europe pour développer le "métavers", un univers totalement virtuel

-
Par , France Bleu
France

Le géant américain l'a annoncé dans la nuit de dimanche 17 à lundi 18 octobre. Il veut recruter des ingénieurs spécialisés pour l'aider à construire le métavers, un monde à la croisée du numérique et de la réalité qui suscite l'intérêt de nombreuses entreprises.

La firme américaine veut recruter des ingénieurs européens pour l'aider à construire l'Internet 3.0
La firme américaine veut recruter des ingénieurs européens pour l'aider à construire l'Internet 3.0 © Maxppp - SVEN SIMON

Ca pourrait bien devenir un vrai monde parallèle dans les prochaines années, et les mastodontes du numérique se positionnent déjà pour le développer. Le métavers (liaison de "méta" et d'"univers"), un monde 100% virtuel sur Internet mais qui est bien lié à la vie réelle dans lequel on vivrait à travers nos propres avatars. Facebook a annoncé la création, dans les cinq prochaines années, de 10.000 emplois dans l'Union européenne pour construire ce nouvel espace numérique. Et la firme américaine appelle même les gouvernements européens à y travailler avec elle.

De la science-fiction à la réalité

La scène semble sortir de la pure science-fiction : on pourrait habiller nos avatars, les emmener au restaurant, à un spectacle ou faire des rencontres dans un espace virtuel lié à la réalité. Notre vie serait donc augmentée par ce nouveau monde numérique. C'est d'ailleurs dans un roman de science-fiction de l'auteur américain Neal Stephenson, Le Samouraïe virtuel (1992) que le métavers est évoqué pour la première fois. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le film Matrix imagine, lui, un univers qui se cache derrière le monde dans lequel on vit avec une vision très critique. Pas du tout celle que partagent les Gafa et les développeurs de jeux vidéo qui rêvent de construire les premiers le métavers. Parmi les plus avancés, il y a le groupe Epic Game qui a créé le jeu au succès planétaire Fortnite. La société a fait un très gros coup en avril 2020 en diffusant le concert totalement virtuel du rappeur Travis Scott, qui a réuni 28 millions de joueurs-spectateurs. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

De gros intérêts en jeu

Si les entreprises du numérique s'en saisissent, c'est parce qu'il y a de gros intérêts. Toutes les activités virtuelles se monétisent. D'ailleurs, le jeu Fortnite vend déjà des accessoires de mode à leur joueurs pour habiller leurs avatars. Ce qui a rapporté plus de 5 milliards d'euros à Epic Game l'année dernière. 

Il y a aussi des enjeux industriels au développement du métavers. Microsoft, par exemple, travaille à créer des "jumeaux numériques" pour les infrastructures comme les entrepôts ou les usines en les équipant de capteurs. Le clone virtuel d'une usine permettra de la gérer grâce à un système intelligent, pour prévoir quand il faut remplacer un équipement, quand une étagère doit être réapprovisionnée, etc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess