Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Faillite de Thomas Cook : une Mayennaise a déjà dépensé 21.000 € pour partir en Polynésie !

-
Par , France Bleu Mayenne

La faillite du voyagiste Thomas Cook implique le rapatriement immédiat de 10.000 Français et l'incertitude autour des séjours de nombreux clients. En Mayenne ils sont nombreux à se presser à l'agence de Laval comme Maryse qui a dépensé pas moins de 21.000 € pour un voyage en Polynésie.

Thomas Cook (llustration)
Thomas Cook (llustration) © Maxppp - Vincent Voegtlin

Département Mayenne, France

Après la faillite de Thomas Cook Voyages, officielle depuis ce dimanche, près de 10.000 Français à travers le monde vont devoir être rapatriés. Si vous n'aviez pris que des billets d'avion seuls, il vous faudra repayer. Si le voyage vendu par Thomas Cook prévoit un vol Thomas Cook Airlines ou un vol charter affrété par Thomas Cook, la situation sera plus compliquée. À Laval dès lundi matin l'agence, place Jean Moulin, a été prise d'assaut par des clients et les appels ont été nombreux.

Pas de réponse précise pour le moment

Maryse, habitante de Montigné-le-Brillant, a réservé un voyage en Polynésie depuis un an avec sa famille. Cette Mayennaise a même payé 21.000 € sur une facture globale de 35.000 € pour partir le 20 octobre prochain. "Nous sommes huit à partir. J'avais encore près de 14.000€ à payer ce mercredi mais du coup je ne les paye pas. À l'agence on n’a pas su me répondre. Personne ne sait rien. Ils m'ont expliqué que Thomas Cook en ce moment c'est comme un grand bateau dont le capitaine a les choses en main, mais que les moussaillons dans les agences en France n'avaient pas de solution pour l'instant. Ils espèrent que les agences qui marchent bien dans le pays soient récupérées par d'autres agences. J'espère franchement que nous pourrons partir. C'est un voyage prévu de longue date, on a engagé beaucoup d'argent, on a fait des privations sur pas mal de choses" déclare tristement Maryse. 

"Je suis tombée des nues"

De son côté Dominique a dépensé 800 euros pour un week-end de quatre jours en amoureux à Venise. "Pour moi il y a encore de l'espoir car ce voyage n'est pas directement réservé avec Thomas Cook mais avec des prestataires du voyagiste. C'est de l'incertitude, il faut faire avec et attendre de voir ce que ça va donner" explique-t-il. C'est également l'incertitude sur l'avenir des cinq salariés de l'agence Thomas Cook à Laval. 

Un numéro d'urgence

Dès lundi matin, Thomas Cook France a mis en place un numéro d'urgence : le 01.45.05.40.81. Si vous n'aviez pris que des billets d'avion seuls, il vous faudra repayer. Si le voyage vendu par Thomas Cook prévoit un vol Thomas Cook Airlines ou un vol charter affrété par Thomas Cook, la situation sera plus compliquée.

Choix de la station

France Bleu