Société

Fan absolu des Jeux Olympiques, ce Lorrain fait le tour du monde pour suivre les compétitions

Par Lola Fourmy, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu lundi 1 août 2016 à 4:33

Patrick Gravina, habitant de Forbach, va assister pour la 13e fois aux Jeux Olympiques
Patrick Gravina, habitant de Forbach, va assister pour la 13e fois aux Jeux Olympiques © Radio France - Lola Fourmy

Patrick Gravina est un amoureux des Jeux Olympiques. Depuis 1992, il n'a raté qu'une seule fois les Olympiades. Une passion organisée, qui lui permet de faire le tour du monde, le tout, sans se ruiner! Rencontre.

Du 3 au 13 août prochain, ne cherchez pas Patrick Gravina. Le quinquagénaire est à Rio pour suivre, comme à son habitude, les Jeux Olympiques : « Je pense que nous tous, les êtres humains, nous avons des rêves, moi, je fais en sorte qu’ils deviennent réalité ! ». Avec Patrick Gravina, le décor est tout de suite planté. Evidemment, cet habitant de Forbach (Moselle) arrive avec un maillot des JO aux couleurs du Brésil sur le dos, mais surtout, une petite étincelle dans l’œil, celle d’une passion un peu folle. Depuis 1992, Patrick n’a raté qu’une seule compétition : Pékin. « Mais c’est par choix ! » précise le fan. En désaccord avec les valeurs du pays, Patrick fera une croix sur cette compétition, car pour lui, c’est l’esprit originel des Jeux Olympiques qui prime.

« L’être humain et la liberté, c’est le cœur des Jeux Olympiques »

• Rencontre avec Patrick Gravina, mosellan qui assiste pour la 13e fois aux Jeux Olympiques :

Rencontre avec Patrick Gravina

Des JO oui, mais à petits prix !

Patrick Gravina a donc déjà assisté à douze – treize cette année - compétions depuis 1992 : Salt Lake City, Sidney, Sochi … et donc maintenant, Rio ! Mais n’allez pas croire que l’amoureux des Olympiades se ruine pour autant. Depuis le temps, le patron du garage Méca57 à Sarreguemines, a mis en place tout un procédé. Dès l’annonce du choix de la ville hôte, sept ans avant la compétition, il cherche, fouille, se renseigne puis, un an avant les Jeux, il se rend dans le pays pour y dénicher tous les bons plans. Rajoutez à cela des économies de 50 euros chaque mois, le tout lui revient, cette année par exemple, à 1300 euros tout compris.

« Un tour opérateur m’a proposé une chambre face au Corcovado, un billet d’avion et des places pour les compétitions pour 11.000 euros ! C’est ça l’esprit des JO ? » Patrick Gravina

• Astuces et bons plans de Patrick pour voyager pas cher :

Patrick Gravina a une méthode bien rodée pour voyager à moindres frais

D’ailleurs, Patrick Gravina n’hésite pas à critiquer le business fait autour des JO, le tout commercial qui a transformé la compétition. Lui refuse de mettre 2000 euros dans un billet pour la cérémonie d’ouverture. Il a dépensé seulement 150 euros pour assister à quatre compétitions (le kayak, le basket, le waterpolo et l’athlétisme) : « ça, ça reste dans l’esprit ! Ce n’est pas réservé à l’élite ! » affirme ce puriste.

Car ce qui pousse Patrick à traverser le monde ce sont bien les valeurs du sport. Patrick n’est pas athlète, il n’y va pas pour supporter la France, mais bien pour observer «une belle communion ». Il en profite pour rencontrer du monde, il s’est fait des amis aux quatre coins de la planète et emmène même sa mère, âgée de 85 ans, dans certains pays, parce que pour ce fan de la première heure, la vie est faite pour réaliser ses rêves.

« Quand j’étais à Athènes, j’ai pleuré tous les jours parce que tout ce que je voulais voir était sous mes yeux. Je me suis mis pieds nus pour courir dans le stade Kallimarmaro. Les gens me disaient « tu es fou », mais oui ! Moi, je suis un adorateur ! » Patrick Gravina

Pour suivre toute l'actualité des Jeux Olympiques du 5 au 21 août 2016, rendez-vous sur France Bleu et https://www.francebleu.fr/theme/jeux\-olympiques !

Partager sur :