Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Faut-il encore sauver la Calypso, le navire de Cousteau ?

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Après une bataille judiciaire, le navire mythique du commandant Cousteau doit finalement être retiré des chantiers Piriou avant le 9 février. Mais, aujourd'hui la Calypso n'est plus qu'un squelette. La déplacer et la remettre en état coûterait des centaines de milliers d'euros. Alors, faut-il encore sauver la Calypso ?

Faut-il encore sauver la Calypso, le navire de Cousteau ?
Faut-il encore sauver la Calypso, le navire de Cousteau ? © Radio France - Tudi Crequer

Peut-on, et faut-il, encore sauver la Calypso ? La question reste en suspens. D'ici le 9 février, l'Equipe Cousteau et The Cousteau Society doivent retirer le navire du commandant Cousteau du hangar des chantiers Piriou. Il était arrivé à Concarneau le 12 novembre 2007. Mais des différends entre les chantiers et Francine Cousteau, deuxième épouse de Cousteau n'ont pas permis de faire aboutir les travaux.

Rappel des épisodes judiciaires

En 2009, les affaires judiciaires débutent entre les chantiers et les propriétaires de la Calypso. Piriou Naval Services attaque en justice l'Équipe Cousteau et Cousteau Society et réclame le paiement *"de plus de 850.000 euros de travaux de rénovation effectués sur le navire (communiqué)" . Francine Cousteau attaque à son tour les chantiers pour des"malfaçons"* . De plus, les chantiers estiment que les propriétaires de la Calypso ont changé l'objectif des travaux, passant d'une simple transformation en musée à la remise en état pour des transocéaniques. Les rebondissements judiciaires se poursuivent jusqu'au 9 décembre, date à laquelle la justice tranche enfin. L'Equipe Cousteau est alors condamnée par la cour d'appel de Rennes à déménager la Calypso avant le 9 février 2015 et à payer une indemnité de 273.000 euros.

Cette décision est une bonne chose pour Bruno Quillivic, adjoint au maire de Concarneau, chargé des affaires portuaires : "C'est une grande satisfaction, car les chantiers ont la réputation de faire des bateaux de qualité et cette accusation de "malfaçons" donnait une mauvaise image à Piriou. Pour nous, c'est donc plutôt une bonne chose."

Les concarnois sont sceptiques

Pourtant, à son arrivée le 12 novembre 2007, la foule était nombreuse et pleine d'espoir en accueillant La Calypso dans le port de Concarneau. Aujourd'hui, le navire du commandant au bonnet rouge continue d'attirer les curieux. "Beaucoup de gens nous demandent encore - où est la Calypso?, témoigne Mickaël de la société Concar'nautic, - il y a tous les jours des voitures arrêtées devant ."

"La couler et en faire la Mecque des plongeurs" Jean-François, du restaurant La Coquille

Mais pour les Concarnois, l'avenir de la Calypso s'est clairement assombri, elle est désormais bonne pour le "cimetière à bateaux" estime Sébastien, cuistot au restaurant La Coquille situé en face du navire. Pour Jean-François le patron de l'établissement, ils auraient même "dû couler le navire au large pour en faire un site de plongée à 25m de profondeur, ce serait devenu la Mecque des plongeurs sous-marins" .

Calypso ENRO

Calypso Concarneau 6h48

 

Calypso - Rouille
Calypso - Rouille © Radio France - Tudi Crequer
Calypso Bulbe
Calypso Bulbe © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess