Infos

Faut-il éradiquer les pigeons en ville?

Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace mardi 17 juin 2014 à 11:16

Sur les traces d’un serial Killer de pigeons
Sur les traces d’un serial Killer de pigeons © Fotolia.com

L'opposition strasbourgeoise s'émeut du sort des pigeons dans la ville. Elle a écrit au maire de Strasbourg pour dénoncer des pratiques "barbares". Vous réagissez...

Le groupe d'opposition "Strasbourg à vos côtés" mené par Fabienne Keller se penche sur le sort des pigeons à Strasbourg. Un courrier a été envoyé au maire pour dénoncer des pratiques barbares. L'opposition demande que la stratégie de la ville en matière de régulation de la population de pigeons soit revue.

"Une fois par an, une campagne de capture est organisée pour limiter la population des pigeons" , explique Pascale ROUILLARD, chef du service "hygiène et santé environnementale" à la Ville de Strasbourg. "Ils sont euthanasiés et nous utilisons un gaz anesthésiant. L'idée n'est pas de poursuivre dans ce sens mais de passer à des pratiques plus douces, mais on doit y aller progressivement et tenir compte des nombreuses plaintes des administrés."

La présence de ces animaux en ville est très diversement appréciée par les citadins. Certains prennent plaisir à les nourrir (ce qui est interdit dans le Bas-Rhin), d'autres se plaignent des nuisances liées aux pigeons: les nuisances sonores, les odeurs, la dégradation des monuments par l'acidité des fientes et les salissures.

Les risques sanitaires existent aussi puisque les pigeons sont porteurs de germes ou de parasites, et la présence de cadavres d'oiseaux en ville pose problème. "Mais les risques de transmission de maladie sont rarissimes", martèle Robert Duval l'un des membres de l'association C.Ré.Do pigeons, une association strasbourgeoise. "C'est de la propagande, de la calomnie sur le pigeons."

"Un principe de précaution excessif qui conduit à des massacres"

"A Strasbourg, la situation est particulière", explique Pascale Rouillard, "les pigeons sont particulièrement nombreux à cause de la proximité de nombreux silos céréaliers". Un travail est déjà engagé pour limiter les déchets qui y sont liés. D'autres solutions sont proposées pour limiter la population des pigeons, des effaroucheurs, des pics et des filets peuvent être installés sur les bâtiments ou au dessus des cours intérieures. Des pigeonniers contraceptifs peuvent aussi être mis en place, mais ils faut beaucoup de moyens pour qu'ils fonctionnent correctement.

Pour l'association strasbourgeoise C.Ré.Do pigeons, cet oiseau est un animal de compagnie, qu'il faut traiter sans cruauté. Elle propose la mise en place de pigeonniers "contraceptifs", où l'on remplace les oeufs par des leurres, ou encore d'interdire le nourrisage près des monuments historiques, pour limiter les fientes. "C'est un cercle vicieux" , regrette Robert Duval. "Le public est inquiété, persuadé que les pigeons transmettent des maladies, les habitants font pression sur les communes qui appliquent un principe de précaution excessif conduisant à des massacres."

Retrouvez les interviews en intégralité de Robert Duval l'un des membres de l'association C.Ré.Do, et de Pascale Rouillard, de la ville de Strasbourg.

INVITE FBA 7H45 PIGEONS - MF5 BF

INVITE FBA 7H15 PIGEONS - MF5 BF

Partager sur :