Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Faut-il fixer des doses maximales de café par jour ?

-
Par France Bleu

A trop hautes doses, la caféine peut être dangereuse pour la santé... et ce dès une dose de 400 milligrames de caféine par jour, soit quatre cafés. Pour la première fois, l'Agence européenne pour la sécurité des aliments recommande de fixer des doses journalières maximales pour éviter une consommation à risques.

La consommation peut être risquée à partir de quatre cafés par jour
La consommation peut être risquée à partir de quatre cafés par jour © Maxppp

C'est une première en Europe : une étude de l'Agence européenne pour la sécurité des aliments (Efsa) a évalué "les risques liés à la caféine, toutes sources alimentaires confondues" . Le résultat est édifiant : la consommation de caféine peut devenir dangereuse pour la santé dès 400mg par jour.

Or, sachant qu'un café expresso compte en moyenne 70 à 100mg de caféine, cela porte le seuil de risque à quatre expressos par jour . Le seul est, par ailleurs, abaissé à 200mg pour les femmes enceintes, et à peine 3mg par kilogramme de poids corporel pour les enfants et les adolescents.

"Le risque n'est pas énorme mais il existe "

"Le risque pour la santé n'est pas énorme", explique un porte parole de l'agence, "mais il existe, le pricnipal message est que les consommateurs doivent prendre en compte les différentes sources de caféine". Car cette molécule se trouve dans de nombreux produits autres que le café, notamment les sodas et boissons énergisantes , très consommées par les jeunes. 

L'Efsa recommande donc la mise en place, au niveau de l'Union européenne, de doses journalières au-delà desquelles la consommation de caféine peut être considérées comme "à risques", et potentielle cause de troubles cardiovasculaires. Dans sept des 13 pays pris en compte par l'étude, jusqu'à un tiers de la population adulte dépasse cette dose journalière. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess