Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Faut-il supprimer des jours fériés en mai?

-
Par , France Bleu Alsace

Pas une semaine sans un jour chômé au mois de mai. Une bonne ou une mauvaise chose? vous réagissez...

Avec 11 jours fériés par an, la France est au 8e rang mondial
Avec 11 jours fériés par an, la France est au 8e rang mondial

Retrouvez l'interview en intégralité de Thierry Burger Helmchen, doyen de la fac de sciences éco

Retrouvez l'interview en intégralité de Gilbert Stimpflin, de la CGPME 68

Chaque année la polémique est relancée en France. En 2014, le Medef proposait de supprimer deux jours fériés pour relancer l'embauche et la croissance, expliquant que ces jours chômés coûtaient trop cher à l'économie française.

Bataille de chiffres

Difficile de trouver des chiffres sur le sujet. "Ces jours fériés du mois de mai coûteraient cinq milliards d'euros au PIB" , explique Thierry Burger Helmchen, doyen de la fac de sciences éco et de gestion de Strasbourg. "C'est assez peu, la perte économique est limitée."

Au-delà d'une éventuelle baisse de la production, les jours fériés peuvent en effet avoir des effets positifs sur l'économie. Les salariés qui en profitent sont plus reposés pour retourner travailler, et surtout, ils utilisent ces congés pour organiser des sorties ou travailler dans leur jardin. Ce qui dope donc d'autres pans de l'économie française. "Les Français sont très actifs pendant ces jours fériés" , confirme Thierry Burger Helmchen. "Et ils ont un impact positif sur le moral" . Confirmation avec Gilbert Stimpflin, de la CGPME du Haut-Rhin. "Ca sert d'élément motivateur, pour les salariés, mais aussi pour les chefs d'entreprises qui ne peuvent pas toujours prendre de vacances."

Sur les 11 jours fériés que compte le droit français (13 en Alsace), quatre tombent cette année au mois de mai. L'an prochain en 2016, le 1er, le 8 mai et Noël tomberont un dimanche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess