Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Faverney : reprise de la fête foraine

-
Par , France Bleu Besançon

Avec l'avant dernière phase du déconfinement, les fêtes foraines sont de nouveau autorisées. Pendant près d'un an, les forains n'ont pas eu le droit d'exercer, une période assez difficile. Malgré ce passage à vide, ils sont au rendez-vous pour les premières fêtes foraines post Covid.

Reprise des fêtes foraines, ici à Farveney en Haute-Saône
Reprise des fêtes foraines, ici à Farveney en Haute-Saône © Radio France - Jean-François Fernandez

C'est un peu comme un petit village qui s'installe dans une commune, les fêtes foraines peuvent enfin reprendre. Les manèges s'installent, les familles vivent dans les caravanes juste à coté.

Et très vite la musique, les lumières, les cris de joie des enfants, les odeurs de barbe à papa nous feront oublier que pendant près d'un an nous étions privés de fêtes.

Un tobogan à la  fête foraine de Faverney
Un tobogan à la fête foraine de Faverney © Radio France - Jean-François Fernandez

Partout en France ces professionnels de la fête foraine sont restés bloqués, les camions remisés, les manèges démontés. Mais désormais, les manèges sont de nouveau montés, ils tournent à vide pour effectuer les derniers réglages de sécurité avant d'accueillir les premiers clients.

La fête foraine jugée essentielle

Faire plaisir aux enfants et les faire rêver est un métier, un métier qui n'a pas été jugé essentiel.

Karine tient un stand de bonbons : "je pense que s'amuser, c'est le truc de l'enfance. Après la fête ça reste l'enfance, ils sortent de l'école là, ils sont contents, ils sont tous fin excités de voir les manèges. Je pense que les gens en ont marre du confinement et que ça va bouger".

Un stand de machines à pièces à la fête foraine de Faverney.
Un stand de machines à pièces à la fête foraine de Faverney. © Radio France - Jean-François Fernandez

Une profession oubliée

Adrien Voirin est le président de la fête foraine de Faverney, c'est lui qui s'exprime au nom des professionnels. La reprise fait déjà grand bien à tout le monde :

"Travailler et voir des clients, pour le moral faut qu'on travaille, nous c'est notre vie". 

Les forains avaient hâte de reprendre, mais ils devaient attendre l'autorisation. "Nous on croyait tous repartir au mois mars, avec la saison qui débute pour tout le monde en début d'année. Après ya eu un décret interdisant les Fêtes jusqu'au mois de juin, donc ça a tout bloqué. Et question finances pour tout le monde, c'était très, très dur"

Manèges à Faverney
Manèges à Faverney © Radio France - Jean-François Fernandez

Quand on demande comment ils ont peu tenir tous ces longs mois sans aide de l'état : "Grâce à la famille, des amis qui vous aident un petit peu aussi, puis bon ce qu'on avait un peu de côté. Un petit peu de travail par ci, par là, la vente de sapins pour aider, un peu chauffeur quelques mois dans des entreprises. C'était vraiment très dur, très long".

Auto tamponneuses à Faverney en Haute-Saône
Auto tamponneuses à Faverney en Haute-Saône © Radio France - Jean-François Fernandez
Choix de la station

À venir dansDanssecondess