Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Landes : un équipage de chasse à courre pénètre illégalement dans un centre équestre

-
Par , France Bleu Gascogne
Vert, Landes, France

L'histoire se passe en fin d'après-midi, samedi 22 février. Une partie d'un équipage de chasse à courre déboule illégalement dans les écuries de Gourgues, à Vert (Landes). La propriétaire du centre équestre, Julie Ducos, a filmé la scène qui se déroulait sur sa propriété privée.

La propriétaire des écuries a identifié l'équipage en relevant les coordonnées du maître sur le collier de l'un des chiens. Photo d'illustration
La propriétaire des écuries a identifié l'équipage en relevant les coordonnées du maître sur le collier de l'un des chiens. Photo d'illustration © Getty - dageldog

Tout commence par des aboiements de chiens, vers 16h30. Julie Ducos, la propriétaire des écuries de Gourgues, croit entendre ceux de ses voisins chasseurs. Une dizaine de minutes plus tard, c'est une meute qu'elle voit courir chez elle. Deux chevaux au galop traversent alors les écuries. En tout, cinq cavaliers pénètrent illégalement sur son terrain. L'équipage est suivi par deux 4x4 qui assurent être dans leur bon droit. Une excuse inacceptable pour Julie Ducos puisque des panneaux "propriété privée" sont plantés à chaque entrée du centre. La propriétaire filme la scène et poste les vidéos sur sa page Facebook.

Le pire a été évité

Par chance, le centre équestre est vide depuis sa mise en vente. Les derniers chevaux de la cavalerie sont partis trois jours plus tôt. Julie Ducos est seule avec sa fille de 16 ans. Selon la monitrice, le pire a été évité. "Heureusement qu'il n'y avait pas de clients à moi parce que ça aurait été un véritable carnage. Si j'avais eu à cette heure-là, comme tous les samedis, de jeunes enfants à poney, si la même intrusion avait eu lieu un jour de cours, j'aurais probablement eu sept poneys qui montent en l'air et qui font tomber des enfants d'entre 4 et 6 ans. Ça aurait pu avoir des conséquences bien plus graves."

Au bout de 30 minutes, l'équipage de chasse à courre du Vautrait des Landes finit par s'en aller, sans faire de dégât.

Les vidéos de Julie Ducos ont été relayées sur les réseaux sociaux par le collectif "Abolissons la Vénerie Aujourd'hui" qui lutte contre la chasse à courre. Les vidéos totalisent près de 40 000 vues sur Twitter et Facebook.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu