Société

Feria de Dax 2016 : cinq choses à retenir de la journée d'ouverture

Par Oanna Favennec, France Bleu Gascogne et France Bleu vendredi 12 août 2016 à 6:00

La remise des clés de la ville par le maire marque le début des festivités.
La remise des clés de la ville par le maire marque le début des festivités. © Radio France - Oanna Favennec

La feria de Dax s'est ouverte ce jeudi, donnant le coup d'envoi de cinq jours de fête en rouge et blanc. Vous avez manqué cette première journée ? Résumé en images.

Les fêtes de Dax, c'est parti ! Résumé en images de la journée d'ouverture ce jeudi 11 août.

1 km et 600 personnes en moins

Le vainqueur de la course 2016 est un ancien international d'athlétisme portugais : José Manuel Dias Rocha. - Radio France
Le vainqueur de la course 2016 est un ancien international d'athlétisme portugais : José Manuel Dias Rocha. © Radio France - Oanna Favennec

3750 coureurs se sont élancés ce jeudi 11 août à 8h45 pour 9kms de course à travers la ville. C'est environ 600 personnes de moins qu'en 2015. Une baisse due probablement au contexte de menace post-attentats, ainsi qu'au kilomètre en moins au parcours.

►►► LIRE AUSSI Feria de Dax : une baisse de fréquentation à la Fériascapade dûe aux attentats

52 secondes typiquement landaises

Quant on parle de sport, il y en a un qui est typiquement landais : les échasses ! Concours de gymkhana dans l'après-midi au parc des Arènes. Un sport impressionnant, car les concurrents, juchés sur des échasses de 1m10 au dessus du sol, doivent effectuer des figures imposées (comme le baiser à la dame, ramasser un louis d'or, décrocher un béret d'un arbre, ou encore se nouer un foulard rouge). Le gagnant de cette année, Bastien Santiago, a réussi à faire le parcours en 52 secondes. Pour la petite histoire, il est revenu de son voyage de noce le matin même, pour ne pas manquer la fête !

La détermination du maire de Dax

"Oui, il fallait maintenir les fêtes", assène-t-il avant de remettre les clés de la ville. Gabriel Bellocq s'explique, devant les milliers de personnes réunies dans le parc de la mairie : "Dans une époque où l'amitié, la fraternité, le partage sont autant de valeurs que certains voudraient nous supprimer, faire la fête ensemble, c'est résister à l'inacceptable, c'est défendre nos traditions, et au delà, notre mode de vie et notre liberté."

►►► ET AUSSI | Revoir la cérémonie d'ouverture en intégralité

Une ville sous haute surveillance

Des chicanes ont été installées un peu partout aux entrées de la ville. - Radio France
Des chicanes ont été installées un peu partout aux entrées de la ville. © Radio France - Oanna Favennec

On ne pouvait pas faire trois pas dans Dax, ce jeudi, sans croiser des gens dévoués à assurer la sécurité des festayres. 500 policiers et 120 gendarmes ont été affectés aux fêtes. A cela s'ajoutent 500 personnes employées par la ville. Une ville qui est totalement bouclée de 12h à 5h du matin.

►►► LIRE AUSSI | Une sécurisation sans précédent pour les Fêtes de Dax

Une ambiance bon enfant

Musique, bonne humeur et chaleur humaine pour tout le monde ! - Radio France
Musique, bonne humeur et chaleur humaine pour tout le monde ! © Radio France - Oanna Favennec

Mais ce contexte morose n'atteint pas le moral des festayres. A voir les bodegas et l'Estanquet bondés, on dirait que le l'ambiance est à la fête. Une fête à vivre, bien sûr, en direct avec France Bleu Gascogne !

►►► LIRE AUSSI | Tous les articles de France Bleu Gascogne sur les Fêtes de Dax

Partager sur :