Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Feria de Dax 2019

Feria de Dax : le dispositif de sécurité à l'épreuve du G7 de Biarritz

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque

Le dispositif de sécurité de la Feria est reconduit. Précision utile cette année puisqu'un doute existait, jusque dans ces tout derniers jours. La raison du doute et de l'inquiétude ? Le G7 et le contre G7 à Biarritz qui vont mobiliser de nombreux effectifs de maintien de l'ordre.

La foule lors de l'ouverture de la Feria de Dax
La foule lors de l'ouverture de la Feria de Dax © Maxppp - Le Lievre Nicolas

Dax, France

Il y aura bien des CRS pour sécuriser les nuits de la Feria de Dax 2019. Une précision utile car il y avait encore de l'incertitude sur leur présence à quelques jours du début des fêtes. La raison ? Le G7 et le contre G7 à Biarritz qui vont mobiliser d'importants moyens de maintien de l'ordre. 

"_Personne n'était en capacité de savoir quels seraient les effectifs dédiés pour la Feria de Dax_", explique la maire de Dax qui a confié qu'elle était encore inquiète il y a à peine quelques jours. Aujourd'hui, les services de l'Etat l'ont rassuré, il y aura bien le dispositif de sécurité qu'Elisabeth Bonjean avait demandé : "C'est chose faite, nous avons le dispositif de vidéo surveillance SARISE. Nous avions eu quelques inquiétudes car ce dispositif était déjà réquisitionné pour Biarritz. Je n'en ai plus aujourd'hui et je suis très satisfaite des moyens alloués par l'Etat". 

En Chiffre 

Voici en chiffre les moyens déployés pour sécuriser la Feria de Dax 2019 :  

  • 100 policiers chaque jour sur le terrain
  • 112 CRS à partir de 22h00
  • 8 caméras SARISE pour observer précisément la foule
  • 19 militaires de la force Sentinelle
  • 13 policiers municipaux
  • 30 douaniers, la police au frontière, la police ferroviaire, la gendarmerie.
  • 1 drone pour surveiller la gare de Dax
  • 285 pompiers
  • 365 secouristes de la Croix Rouge

Dispositif qui peut bouger durant la Feria

Le contre G7, qui réunira des militants altermondialistes au Pays Basque, démarre au lendemain de l'Agur, le 19 août autour d'Hendaye. Le G7 débute lui le 24 août à Biarritz. En fonction des événements, tant au niveau national, que dans la région, des moyens pourraient être retirés explique la Sous-Préfète de Dax, Véronique Deprez-Boudier, avant de rassurer :  "_Si, pour une raison ou une autre, une des forces de sécurité devait nous être enlevée, on sera là_, on répondra présent. Et on sera toujours là pour la sécurisation des fêtes."

Des militants anti-G7 à la Feria ? 

Durant les fêtes et jusqu'à la fin du G7, la gare de Dax sera particulièrement surveillée. Dax étant la dernière gare avant Biarritz durant le rassemblement de chef d'Etat, de nombreux contrôles y sont prévus. Durant le G7, la SNCF a même prévu de réduire le nombre de wagon pour les trains à destination de Dax ont expliqué les service de l'Etat. 

Compte tenu de la proximité géographique et temporel de la Feria et du G7, une hypothèse n'est pas exclue par les organisateurs et les services de sécurité. Que des militants altermondialistes se mélangent aux festayres durant la Feria. D'ailleurs, Elisabeth Bonjean, la maire de Dax, l'avait précisé aux services de l'Etat pour motiver sa demande en moyen de maintien de l'ordre.

Rien n'est exclu. On est sur la route de Biarritz et du lieu du contre G7, il va y avoir, peut-être, des conditions particulières. C'est pour cela aussi que j'ai motivé encore plus ma demande que les autres années compte tenu de ce risque potentiel. Je ne sais pas ce qu'il se passera réellement, mais cela fait partie des hypothèses qui pourraient exister. D'où l'importance d'avoir une surveillance accrue pendant la fête". Elisabeth Bonjean, Maire de Dax