Infos

Feria de Nîmes : incertitude autour de deux toreros blessés

Par Camille Payan et Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère jeudi 15 septembre 2016 à 12:47

Le torero péruvien Andrès Roca Rey a été sérieusement blessé début septembre
Le torero péruvien Andrès Roca Rey a été sérieusement blessé début septembre © Maxppp -

La feria des Vendanges débute ce vendredi à Nîmes avec quelques inquiétudes dans les arènes. Deux toreros sont blessés. On ne sait pas encore si Andrès Roca Rey et David Mora pourront toréer ce week-end.

La rumeur circule depuis plusieurs jours dans les rues de Nîmes : l'emblématique torero Andrès Roca Rey, attendu dans les arènes de Nîmes pour la feria des Vendanges, est blessé.

Andrès Roca Rey soigné aux Etats-Unis

Le jeune torero péruvien vient de subir deux blessures très sérieuses en quelques jours en Espagne. Une commotion cérébrale l'a notamment empêchée de toréer à Bayonne au début du mois de septembre. Actuellement il est encore en train se se faire soigner aux États-Unis.

Officiellement, Andres Roca Rey est toujours au cartel nîmois. Officiellement, parce que, pour l'instant, ni le torero, ni son entourage direct que nous avons pu joindre au téléphone, ni Simon Casas Production n'ont indiqué, ni même évoqué un éventuel forfait. Mais on sait que le jeune matador suit un programme de rééducation intensive.

Des noms de remplaçants circulent

Trois médecins renommés sont à son chevet. Si les prochains résultats des examens sont bons, Roca Rey s'envolerait pour l'Europe dans la foulée, ce qui, théoriquement, lui permettrait de toréer dimanche matin. Mais, en coulisses, les noms de Jose Garrido, et surtout Javier Jimenez,circulent déjà comme remplaçants.

Sauf évidemment si Roca Rey vient quand même, parce que les toreros sont des êtres hors-normes. Mais sa présence relèverait presque du miracle, ou de la folie. Ou des deux à la fois.

David Mora blessé lui aussi

Autre inquiétude, elle concerne David Mora. Il doit toréer samedi matin mais il a été blessé mercredi à Albacete (Espagne). Le torero madrilène a reçu un coup de corne d'une dizaine de centimètres dans la cuisse gauche. Il a tout de même pu tuer son toro, mais sa venue à Nîmes reste elle aussi incertaine.

David Mora après avoir été blessé par son toro - Maxppp
David Mora après avoir été blessé par son toro © Maxppp - maxppp

Partager sur :