Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Fermeture de la maternité de Saint-Chamond : décision imminente

mardi 27 février 2018 à 18:07 Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire

Élus, personnels, et syndicat ont manifesté mardi matin devant l'hôpital de Saint-Chamond (Loire) pour le maintien de la maternité. Bruno Michel, le directeur de l'hôpital a annoncé qu'une décision interviendrait dans les prochains jours.

La maternité de Saint-Chamond pourrait se transformer en centre périnatal
La maternité de Saint-Chamond pourrait se transformer en centre périnatal © Radio France - Fabrice Hawkins

Saint-Chamond, France

La CGT a appelé à manifester devant l'hôpital de Saint-Chamond (Loire) mardi matin, pour soutenir la maternité qui est menacée de fermeture.  Le directoire de l'hôpital a eu lieu dans la matinée. La décision de fermer ou non la maternité n'a pas été prise. L'annonce sera faite prochainement. L'hôpital doit embaucher trois gynécologues pour rester ouvert.

22 candidatures de gynécologues, aucune embauche

Sans gynécologues supplémentaires la maternité de Saint-Chamond va fermer. Le directeur de l'hôpital Bruno Michel "ne veut pas en arriver là", mais il a des difficultés à recruter. Sur les 22 candidatures qu'il a reçues, beaucoup de médecins n'étaient pas inscrits à l’ordre des médecins. Ils ne peuvent donc pas travailler. Selon le directeur, six propositions d'embauches ont été envoyées à des candidats qui n'ont pas donné suite. La semaine dernière deux médecins étaient en période d'essai. L'un a d'ores et déjà indiqué qu'il ne poursuivra pas à la maternité. L'autre est intéressé, et il est actuellement en négociation avec la direction mais pour l'heure rien ne dit qu'il va rejoindre l'hôpital.

Bruno Michel "Si je n'ai pas de médecins on ne continuera pas"

Des membres du comité de soutien à la maternité de Saint-Chamond - Radio France
Des membres du comité de soutien à la maternité de Saint-Chamond © Radio France - Fabrice Hawkins

Un centre périnatal à la place de la maternité ?

Actuellement,  une organisation temporaire a été émise en place dans le cadre du GHT, le groupement hospitalier de territoire : des médecins du CHU de Saint-Étienne ou de Firminy viennent assurer des gardes à Saint-Chamond, pour permettre un bon fonctionnement du service. Ce dispositif va rester en l'état jusqu'au 30 avril. Si des gynécologues ne sont pas embauchés rapidement, la maternité de Saint-Chamond va se transformer en centre périnatal dès le 1er mai. 

Julie, membre du comité de soutien à la maternité de Saint-Chamond