Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fermeture des écoles : "il va falloir se mettre en ordre de bataille"

Alors que le président de la République vient d'annoncer ce mercredi soir la fermeture des écoles pour quatre semaines en raison de l'épidémie de coronavirus, avec de l'enseignement en distanciel sur la moitié de cette période, les écoles morbihannaises vont devoir s'organiser.

Les écoles de primaire seront fermées pendant quatre semaines
Les écoles de primaire seront fermées pendant quatre semaines © Radio France - Natacha Kadur

Le président de la République a tranché ce mercredi soir. Les écoles vont fermer ce vendredi soir, pour une durée de trois à quatre semaine selon les niveaux, même dans les départements où le taux d'incidence est plus faible qu'ailleurs. Comme dans le Morbihan, où le taux d'incidence est de 185 cas pour 100.000 habitants. Dans ce département, Stéphane Gouraud, le directeur diocésain de l'enseignement catholique, explique que les enseignants et le personnel vont se mettre en "ordre de bataille". Et ces deux prochains jours vont être consacrés à l'organisation des semaines à venir pour l'enseignement à distance. "Mais ce n'est pas une nouveauté", souligne Stéphane Gouraud. 

"Pression qui monte"

"On constate une certaine pression qui augmente", poursuit le directeur diocésain de l'enseignement catholique dans le Morbihan. Des cas de Covid plus nombreux et donc des classes qui ferment plus nombreuses actuellement qu'il y a quelques semaines." Mais la décision du président de la République "correspond à une stratégie nationale", estime Stéphane Gouraud. La fermeture des établissements "n'était pas notre demande, on souhaitait pouvoir prendre mesures d'adaptation. On s'adaptera à cette mesure nationale qui a été prise."

Les enfants scolarisés l'école primaire et de l'enseignement secondaire seront en enseignement à distance à partir de ce mardi, lundi étant un jour férié. Ils seront ensuite en vacances pour deux semaines, avant pour les enfants du primaire de reprendre l'école le 26 avril, et pour les collégiens et lycéens, le 3 mai, après une semaine d'enseignement à distance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess