Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Festivités du 14 juillet : deux événements résistent à la vague d'annulations dans le Nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Crise du COVID oblige, pas ou peu de festivités dans la région. Exit les traditionnels feux d'artifices ! Seuls rescapés de cette vague d'annulations : une cérémonie organisée au sein du 1er régiment d'artillerie de Bourgogne, et un son-et-lumières à Plancher-Bas.

En raison de la crise sanitaire, les traditionnels feux d'artifices sont annulés cette année dans beaucoup de communes (image d'illustration)
En raison de la crise sanitaire, les traditionnels feux d'artifices sont annulés cette année dans beaucoup de communes (image d'illustration) © Radio France - Melvin Turpin

A cause de la crise sanitaire, la plupart des événements festifs du 14 juillet sont annulés dans le Nord Franche-Comté cette année. Deux communes arrivent toutefois à contourner le problème. A Bourogne (Territoire de Belfort), pas de défilé pour le 1er régiment d'artillerie cette année, mais une cérémonie avec le 35ème Régiment d'Infanterie. Policiers, gardes-champêtres, pompiers, service pénitentiaire. Tous sont conviés à cet événement qui aura lieu à huis clos dans l'enceinte de la caserne.   

Mais même sans public, il s'agit de rendre hommage au personnel soignant et de permettre aux associations patriotiques de participer, elles qui ont été privées des cérémonies de mai et juin. "Elles en avaient besoin" glisse le Capitaine Guéréro. Quant au respect des mesures de distanciation sociale pas de problème : des points de peinture ont été apposés au sol tous les mètres. Les chaises aussi ont été espacées, et les points de gel hydroalcoolique seront nombreux.   

Cérémonie patriotique suivie d'un sons et lumières à Plancher-Bas

Autre initiative cette fois à Plancher Bas (Haute-Saône), avec un programme de festivités assez garni. Cérémonie patriotique à 18h, suivi d'un DJ, d'un orchestre, d'un défilé aux lampions et enfin d'un sons et lumières. Une création originale sur le thème de la Bastille prévue à 22h45 et projetée sur la façade de la mairie. "On a un protocole sanitaire très carré", explique Mme Ringtack, adjointe au maire. "C'est peut-être contraignants mais c'était ça ou rien". Elle détaille : "Des vigiles seront postés à l'entrée de la place pour limiter les entrées, et donner des tickets. L'accès est gratuit bien sûr, mais cela nous permet de compter le nombre de personnes présentes". 

La jauge a été fixée à 1.700 personnes, pour éviter que les spectateurs ne soient trop collés les uns aux autres. "Habituellement, on a environ 1.000 personnes qui viennent pour le feu d'artifice. Là, on ne sait pas si les gens vont rester chez eux, ou si on aura des habitants des communes alentours". Normalement, la commune propose son traditionnel feu d'artifice. Mme Ringtack explique : "cette année, il fallait donner notre réponse avant le 15 mai. Donc on a préféré ne rien commandé, et on s'est préparés en amont pour proposer quand même quelque chose". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess