Société

Festivités du 15 août : ce qui est annulé et maintenu

Par Martin Cotta, France Bleu Nord vendredi 12 août 2016 à 6:00

Braderie illustration
Braderie illustration © Maxppp - Maxppp

C'est le début du week-end du 15 août. Une période de festivités où des milliers de gens sortent dans la rue. Pour des concerts, des feux d'artifices, ou bien des fêtes religieuses. Dans le contexte post-attentat, le point sur ce qui est annulé ou maintenu dans la région Hauts-de-France.

  • Dunkerque : La braderie se déroulera bien le lundi 15 août à partir de 6h du matin. Plus de 10.000 visiteurs sont attendus dans le centre ville. Des fouilles systématiques aux entrées auront lieu. En  revanche la brocante prévue à côté de la gare est annulée car les organisateurs n'ont pas les moyens de répondre aux exigences préfectorales en matière de sécurité.

Alice Varet adjointe à la sécurité publique de Dunkerque

  • Arras : Une série de concert a lieu ce lundi dès 15h45 à la base de loisirs Les Grandes Prairies. La municipalité fait appel cette année à une société privée de sécurité pour contrôler les spectateurs. "Toutes les voies parallèles et piétonnes seront bloquées par des blocs de béton, des bacs d'orangerie et des barrières avec en plus la présence de la police à l'intérieur du périmètre" explique Ophélie Hugo la directrice de l’événementiel.

Ophélie Hugo directrice de l'événementiel de la ville d'Arras

  • Boulogne-sur-Mer : La cavalcade de l'été commence le samedi 13 août. Il n'y a pas de mesures de sécurité particulière mais les organisateurs conseillent de venir une heure avant le concert d'Anggun c'est à dire 17 heures pour être fouillés. Venez léger, évitez les sacs et les objets tranchants sur vous. Concernant les feux d'artifice tout est maintenu au Portel ou à Wimereux. Seul le mauvais temps pourrait empêcher les festivités.

À Lille, un hommage aux victimes des attentats

  • Lille : Toutes les cérémonies religieuses auront bien lieu ce week-end. Lundi, Après la messe à la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille à 11h, les cloches sonneront à la volée en hommage aux victimes des attentats en France. Ce sera à partir de 12h dans le cadre d'une bénédiction. Ensuite il y a aura un apéritif sur le parvis avant la procession, maintenue elle aussi, à 16h.

  • Valenciennes : La procession, lundi, n'aura pas lieu dans les rues du centre-ville mais à l'intérieur de l'église Saint-Géry. En revanche Le Saint-cordon, tradition depuis plus de 1.000 ans à Valenciennes, le 11 septembre prochain est maintenu.

Jean-Marie Launay, le curé doyen de l'agglomération de Valenciennes