Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Fête de la musique : les policiers municipaux menacent de faire grève à Saint-Médard-en-Jalles

-
Par , France Bleu Gironde

A Saint-Médard-en-Jalles au nord de Bordeaux, les policiers municipaux menacent de faire grève vendredi 21 juin pour la fête de la musique, si la mairie n'embauche pas au moins un agent supplémentaire à l'année. Le syndicat CFDT, qui appelle à la grève, dénonce une surcharge de travail.

Des agents de la police municipale en patrouille à Bordeaux.
Des agents de la police municipale en patrouille à Bordeaux. © Radio France - A.W.

Bordeaux, France

A Saint-Médard-en-Jalles au nord de Bordeaux, les policiers municipaux menacent de faire grève vendredi 21 juin pour la fête de la musique. Le syndicat CFDT a appelé ses agents à ne pas travailler si la mairie refuse d'augmenter le nombre de policiers municipaux sur la commune. Ils sont actuellement six agents à Saint-Médard-en-Jalles. 

La moyenne nationale étant de 4,6 agents pour une ville de 10 000 habitants, Delphine Chataignier, représentante du personnel membre de la CFTD, estime que "idéalement, nous devrions être deux fois plus nombreux". La CFDT demande l'embauche au minimum d'un agent supplémentaire à l'année sur la commune. Le syndicat dénonce aussi une charge de travail trop importante, qui pèse sur chaque agent. Une situation qui dure "depuis cinq ans", selon Delphine Chataignier, "et qui s'est dégradée ces derniers mois." Malgré l'embauche d'un agent supplémentaire en mars dernier, selon elle. La CFDT demande donc aussi la réoganisation des plannings des agents, afin qu'ils fassent moins  d'heures supplémentaires.  

Les policiers ont rencontré le maire de Saint-Médard-en-Jalles Jacques Mangon trois fois depuis la fin mars. Des concertations qui ont mené à la modification des plannings. Insuffisant, pour les grévistes. Mais Jacques Mangon se défend, "on les a beaucoup écoutés." 

"Le service de la police municipale a été totalement transformé, très à la hausse," affirme le maire. On a augmenté de près de 50% les effectifs depuis mon élection, on a professionnalisé son fonctionnement, on les a doté d'équipement très important. On a amélioré leurs conditions de travail."   

"Il n'y aura aucune perturbation de la fête de la musique"

Jacques Mangon a donc pris des dispositions pour assurer le bon déroulé de la fête de la musique, malgré la grève. "Si nécessaire, nous réquisitionnerons des fonctionnaires pour assurer la sécurité et en complément, nous ferons appel à des partenaires privés. Donc du point de vue de l'usager, il n'y aura pas de différence."