Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fête du lac d’Annecy annulée, la question de son avenir est posée

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Si le maire d’Annecy assure qu’il "n’est pas question de supprimer ce rendez-vous historique", François Astorg reconnait que la ville s’interroge sur le format des futures éditions de cet évènement.

Fête du lac d'Annecy (image d'illsutration)
Fête du lac d'Annecy (image d'illsutration) © Radio France - Richard Vivion

La Fête du lac, l’un des spectacles pyrotechniques les plus importants d’Europe avec ses 70 minutes de feu d’artifices et ses 100 000 spectateurs, est un sujet brûlant. Le maire d’Annecy en est conscient et avance ses idées… prudemment. Quelques heures après l’annonce officielle de l’annulation de l’édition 2021 (en raison du contexte sanitaire), François Astorg rappelle que cet événement est "inscrit dans l’histoire et le patrimoine culturel de la ville". Il est donc, selon lui, impensable de "supprimer ce rendez-vous" du calendrier estival des prochaines années. "En revanche, on peut réfléchir à comment innover tout en respectant l’histoire." 

Évoluer

Cette Fête du lac doit-elle rester sous la forme d’un feu d’artifice ? La question est posée. "On peut imaginer beaucoup d’autres choses", lâche François Astorg. Certainement sous une forme plus compatible avec la ligne écoresponsable appliquée par la nouvelle équipe municipale. Un élu avance l’idée de spectacles de drones, très à la mode actuellement. Aurélie Guédron, conseillère déléguée aux événements indique qu’il est important "de se poser la question et de réfléchir au format de cette fête. C’est un rendez-vous, comme d’autres, qui peut évoluer".

Concertation 

La réflexion est en marche. Selon la mairie, une concertation avec l’ensemble des acteurs, notamment les professionnels du tourisme, sera prochainement lancée. De son côté François Astorg affirme que sur ce dossier, hautement symbolique et sensible, les annéciens seront également consultés

Choix de la station

À venir dansDanssecondess