Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fête foraine à Chalon-sur-Saône : le tribunal administratif de Dijon donne raison au préfet de Saône-et-Loire

-
Par , France Bleu Bourgogne

A deux jours du début, sur le calendrier, de la fête foraine de Chalon-sur-Saône, le tribunal administratif de Dijon se penchait ce mercredi 3 mars sur le référé déposé par le préfet de Saône-et-Loire pour faire annuler l'arrêté municipal de Gilles Platret autorisant la tenue de la fête.

Le tribunal administratif de Dijon
Le tribunal administratif de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

En Bourgogne, c'est une course contre la montre qui se déroule cette semaine, désormais devant la justice. Le tribunal administratif de Dijon examinait ce mercredi 3 mars le référé déposé par le préfet de Saône-et-Loire pour faire annuler l'arrêté municipal de Gilles Platret au sujet de la fête foraine qui doit débuter le vendredi 5 mars à Chalon-sur-Saône. Il décide de suspendre cet arrêté

Le résumé de ce bras de fer entre la mairie et la préfecture

La manifestation a été annulée par la préfecture en raison du contexte sanitaire. Une décision dénoncée par le maire de Chalon qui estime qu'elle a été prise sans concertation avec la municipalité. Gilles Platret estime que les forains peuvent assurer la fête foraine tout en respectant les mesures sanitaires pour éviter tout risque de contamination. Il a donc décidé de prendre un arrêté municipal autorisant la tenue de la fête, malgré l'interdiction de la préfecture. Le préfet de Saône-et-Loire a aussitôt déposé un recours devant le tribunal administratif de Dijon pour faire suspendre cet arrêté. 

Des forains manifestent devant le tribunal administratif de Dijon

Le dossier était examiné ce mercredi matin à Dijon. Pour l'occasion, plusieurs dizaines de forains se sont joints au maire de Chalon pour se rassembler devant les locaux du tribunal. La justice devait désormais trancher. C'est chose faite depuis ce mercredi soir. L'arrêté du maire de Chalon est suspendu comme le souhaitait le préfet. Le juge a souligné "l'incompétence du maire pour décider d'assouplir les restrictions décidées par le Premier ministre au titre des pouvoirs de police spéciale que lui confère l'état d'urgence sanitaire" et la "violation directe du décret du 29 octobre 2020 interdisant les fêtes foraines".

Le maire de Chalon va déposer un recours 

Gilles Platret n'entend pas pour autant de baisser les bras. La mairie de Chalon annonce le dépôt d'un recours devant la cour d'appel administrative de Lyon. Si la fête foraine ne débutera pas le 5 mars, l'élu espère pouvoir malgré tout la maintenir en la décalant de quelques jours, en attendant la décision de cette nouvelle juridiction. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess