Société

Fête foraine au centre-ville du Mans : la polémique enfle

Par Yann Lastennet, France Bleu Maine mercredi 4 mars 2015 à 16:51

manifestants arbres jacobins
manifestants arbres jacobins © Radio France - yann lastennet

La polémique fait rage autour de l'aménagement du parking des Quinconces au Mans. Pour pouvoir accueillir les manèges de la fête foraine, la mairie a du abattre des arbres, creuser des tranchées et poser des armoires électriques sur et aux alentours du parking. Ce qui provoque la colère des riverains et d'une association de défense de la nature.

Ils étaient une vingtaine à manifester leur mécontentement sur le parvis de l'espace culturel des Quinconces, à quelques mètres du lieu de la fête foraine. Parmi les manifestants : Nathalie, Michèle et Françoise. Elles habitent près du parking. Elles sont choquées par les travaux effectués par la ville pour accueillir les forains. Pour elles, il n'y a pas la place pour recevoir 75 manèges. En plus des nuisances sonores que cela risque d'engendrer, elles regrettent la destruction d'une partie des allées qui viennent d'être refaites. 

arbres jacobins Trott

Jean Claude Boulard lui reste ferme. Pour le maire du Mans, il ne faut pas exagérer la portée de ces aménagements. Deux arbres ont été enlevés et quelques mètres cubes de terres décaissés, ; bref pas de quoi fouetter un chat pour le maire du Mans.

CLIP arbres jacobins

De leur côté les élus écologistes du Mans regrettent que la façon dont les forains ont imposé leur condition à la municipalité. Pour Isabelle Sévère, 1ere adjointe au maire du Mans, si des aménagements étaient nécessaires pour permettre le retour de la fête foraine en centre-ville, ces travaux sont démesurés. "Il n'est pas acceptable d’étendre la surface du parking au détriment d’un site naturel classé. Nous déplorons l’abattage de deux arbres et le recul d’un espace vert remarquable auquel les Manceaux sont attachés" écrit-elle dans un communiqué. La fête foraine débute samedi en début d'après-midi. 

Partager sur :