Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Fêtes de Bayonne 2019

Fêtes de Bayonne 2019 : le label Peña comme gage de qualité et de sécurité

-
Par , France Bleu Pays Basque

Pour la première fois, cette année, aux Fêtes de Bayonne, une cinquantaine d'associations arboreront le label peña. Il se veut pour les festayres, un gage de sécurité des locaux et une implication de la structure tout au long de l'année dans la vie de la cité.

La plaque émaillée comme preuve de sécurité et d'implication dans la vie de la cité tout au long de l'annnée
La plaque émaillée comme preuve de sécurité et d'implication dans la vie de la cité tout au long de l'annnée © Radio France - Céline Arnal

Bayonne, France

Cette année, l'une des nouveautés aux Fêtes de Bayonne est assez discrète. Elle est administrative mais elle est le fruit de plusieurs années de travail et elle marque aussi un tournant dans les relations entre les peñas et la mairie. Cette semaine, une cinquantaine de local arborera le Label Peña. 

Un gage indéniable pour le festayre 

Il s'agit d'une plaque émaillée clouée sur les murs de l'asso. Un label qui permettra au festayre de savoir que le local répond positivement à de nombreux points de sécurité : porte coupe feu, extincteur, issue de secours, plafond coupe feu.... il est aussi ( et peut être surtout) le gage, "la garantie que l'association s'implique dans la vie bayonnaise tout au long de l'année et n'existe  pas seulement 5 jours par an, pour remplir le tiroir caisse", selon Owen Lagadec, le président du GAB, le groupement des associations bayonnaises.

Marc Durruty de la peña Astyanax et Owen Lagadec, président du GAB  - Radio France
Marc Durruty de la peña Astyanax et Owen Lagadec, président du GAB © Radio France - Céline Arnal

Ce label est le fruit de 7 ans de travail pour le GAB. La charte des penas, lancée il y a deux ans,  ayant été le premier pas dans la démarche.  

Bonne ou mauvaise chose sur le long terme ?

Alors bonne ou mauvaise chose ? et bien, "l'avenir le dira," répond prudemment Marc Durruty, membre de la peña Astyanax qui salue effectivement la lisibilité du label envers les festayres mais qui s'interroge aussi. Le label étant renouvelable tous les ans, avec inspection des locaux, etc, il ne faudrait pas que cela dénature l'esprit même des peñas...   mais cela, seul l'avenir le dira, effectivement !

Le Label sera attribué ( ou pas ) chaque année  - Radio France
Le Label sera attribué ( ou pas ) chaque année © Radio France - Céline Arnal